Bourse de Casablanca : 78 millions de dirhams de chiffre d’affaires en 2015

Bourse de Casablanca : 78 millions de dirhams de chiffre d’affaires en 2015

L’année 2015 a été pour la Bourse de Casablanca synonyme de développement. La place casablancaise a, en effet, poursuivi sa stratégie visant à consolider son positionnement en tant que moyen de financement de l’économie. Plusieurs actions ont été menées dans ce sens contribuant à identifier une place financière attractive.

Un bilan positif pour la Bourse de Casablanca. La place casablancaise a réalisé au titre de l’exercice 2015 une bonne performance opérationnelle. Le chiffre d’affaires réalisé à fin 2015 avoisine les 78 millions de dirhams contre 76 millions de dirhams une année auparavant. Le résultat net de la Bourse de Casablanca s’est consolidé de 22 millions de dirhams passant en une année de 10 millions de dirhams à 32 millions de dirhams à fin 2015. Les fonds propres de la bourse se sont établis à 693 millions de dirhams contre 664 millions de dirhams l’année précédente.

Les charges d’exploitation ont atteint pour la même période 80 millions de dirhams grimpant en une année de 7 millions de dirhams. Ces chiffres mis en exergue dans le rapport annuel de la bourse témoignent d’un bon exercice de l’institution financière.
L’année 2015 a été pour la Bourse de Casablanca synonyme de développement.

La place casablancaise a, en effet, poursuivi sa stratégie visant à consolider son positionnement en tant que moyen de financement de l’économie. Plusieurs actions ont été menées dans ce sens contribuant à identifier une place financière attractive. Ces démarches sont venues également insuffler une nouvelle dynamique au marché boursier ayant enregistré à fin 2015 un volume de transactions en hausse de 4,6%.
L’exercice 2015 a été marqué par la mise en place d’un plan d’action multitaxes.

Ce dispositif a porté sur la sécurisation et l’optimisation des systèmes d’information ainsi que sur la poursuite de la mise en œuvre du projet New-age de refonte du système de négociation, de cotation et de surveillance. La place financière a également procédé durant 2015 à la diversification de ses actions de promotion du marché et à l’amélioration de la cote dans le cadre de la réforme de la place.

En effet, la Bourse de Casablanca a procédé à la refonte de son règlement général, et ce en prévision de la promulgation de la loi sur la bourse. La finalité est d’aligner le cadre réglementaire de la bourse de Casablanca avec le nouveau dispositif juridique du secteur ainsi que d’intégrer les fonctionnalités offertes par la nouvelle plate-forme de cotation.
Notons que des avancées réglementaires et législatives ont été introduites durant 2015. Elles sont venues doter le marché boursier de moyens de se développer. Parmi les principales avancées relevées dans ce sens, l’adoption de nouvelles lois relatives aux Organismes de placement collectif en immobilier (OPCI) et au marché à terme d’instruments financiers.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *