Bourse de Casablanca : le vert est de retour

Après avoir clôturé le mois de juin en chute, les deux baromètres de la place casablancaise se redressent au mois de juillet dernier. De ce fait, la tendance haussière a apporté son rayon de soleil sur le Moroccan All Shares Index (Masi) qui s’est apprécié de 0,07% à 11 782,52 points au moment où le Madex a enregistré une progression de 0,17% avec un total de 9 616,50 points. Pour sa part, la variation annuelle des deux baromètres s’est accrue respectivement de 12,82% pour le Masi et 13,61% pour le Madex. Tenant compte de cette progression, la valorisation globale du mois a atteint les 45,76 milliards de dirhams pour une capitalisation de plus de 572, 51 milliards de dirhams. De même, le mois de juillet a enregistré 24.122 transactions ainsi que 33.663.725 titres échangés durant la même période. S’agissant des dix valeurs les plus actives du mois de juillet, l’ONA se situe en tête avec une part de marché de 61, 43%, soit un volume de 5,45 milliards de dirhams . Ennakl s’est adjugé de la deuxième place avec un volume de plus de 553 millions de dirhams, soit une part de 6,23%. Dans la même optique, Douja Prom Addoha a occupé la troisième place avec une part de 5,99%, devançant ainsi Itissalat Al-Maghrib dont le volume s’est établi à plus de 513 millions de dirhams. En cinquième place, Attijariwafa bank se bonifie d’une part de 3,72% soit un volume de 330 millions de dirhams. Toutefois la BCP, Alliances et la SNI se placent timidement sur le podium avec des parts de marché respectivement de 1,99% (BCP), 1,29% (Alliances) et 1,22 ( SNI), au moment où la BMCE Bank et la Minière Touissit sont à la traîne des dix valeurs du mois avec des valorisations respectives de 95 millions de dirhams pour la BMCE Bank et 94 millions de dirhams pour la Minière Touissit. En outre, le tableau des dix fortes capitalisations du mois s’avère assez riche. En tête de liste, on constate la forte présence d’Itissalat Al Maghrib qui a atteint une capitalisation de 131,86 milliards de dirhams, soit une part de marché de 23,03%. Attijariwafa bank se situe en second rang avec une part de marché de 10,32%, soit une capitalisation totale de 59 milliards de dirhams. Pas plus loin de cette performance, la BMCE Bank avec une capitalisation de plus de 35 milliards de dirhams occupe la troisième place avec une part de marché de 6,24%. En quatrième position, on repère lafarge Ciments qui a enregistré au titre de juillet 2010 une capitalisation de 34,9 milliards de dirhams. Douja Prom Addoha et la CGI restent fortement liées avec des parts de marché respectives de 5,67 et 5,47% les situant ainsi en cinquième et sixième place du classement. Par ailleurs, l’ONA s’accapare de la septième place avec une capitalisation de 28,2 milliards de dirhams soit une part de 4,93% au moment où la BCP vient en huitième position avec une capitalisation de 20,4 milliards de dirhams . La neuvième et dixième place ont été rendues conjointement à la CNI avec une capitalisation de plus 19 milliards de dirhams et Ciments du Maroc avec un total de 16, 34 milliards de dirhams.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *