Bourse de Casablanca : Les indicateurs culminent en février

Bourse de Casablanca : Les indicateurs culminent en février

La performance mensuelle de la place casablancaise dépasse toutes les attentes. Le mois de février s’est achevé sous une note positive. Les indicateurs ont culminé au cours de cette période, arrondissant ainsi les performances annuelles. A cet égard, le Masi s’est situé à 3,52 % pour une valeur de 9.442,36 points, portant ainsi sa performance annuelle à 3,60%. Le Madex a, pour sa part, atteint une performance mensuelle de 3,67%, soit un cumul de 7.686,07 points.

La capitalisation du mois s’articule autour de 467,145 milliards de dirhams au moment où le volume a dépassé les 2,31 milliards de dirhams. Pour la même période, le marché central a réalisé des actions de l’ordre de 1,34 milliard de dirhams contre 350,410 millions de dirhams d’obligations. Les réalisations du marché de blocs en février sont de l’ordre de 66,80 millions de dirhams d’actions et 484,68 millions de dirhams d’obligations. Les transferts réalisés au cours du mois sont de 33,684 millions de dirhams. Les apports de titres sont de l’ordre de 9,70 millions de dirhams d’actions ainsi qu’une offre publique atteignant les 25,01 millions de dirhams.
 

En termes de variations mensuelles, Taslif s’est située en tête de liste avec une performance de 18,54% pour un volume de l’ordre de 2,45 millions de dirhams. La deuxième place du classement a été attribuée à Risma pour sa variation avoisinant les 16,42%, soit un volume de 9,50 millions de dirhams, suivi donc de l’action Disway, qui a évolué durant février de 16,40, affichant ainsi un volume de 9,77 millions de dirhams. Les plus faibles variations ont concerné donc Axa crédit, Rebab company et Balima dont les actions ont fléchi respectivement de 9,10, 7,87 et 5,99%.
 

Par ailleurs, Attijariwafa bank s’est distinguée au cours du mois. En réalisant un volume de l’ordre de 283,205 millions de dirhams, Attijari accapare 21,09% des parts de marché et se situe au top 1 des dix valeurs les plus actives de février. Le second rang est décroché par BMCE Bank, qui a atteint une part de 16,21% avec un volume de 217,63 millions de dirhams.

Itissalat Al Maghrib arrive en troisième postion, soit un volume de 160,69 millions de dirhams pour une part de 11,97 %. En revanche, la Samir, Managem et Ciments du Maroc arrivent en bas du classement, affichant des parts respectives de 2,33, 2,10 et 2,06%. En termes de capitalisation, le trio Itissalat Al Maghrib, Attijariwafa et BMCE représente plus de 40% des parts de marché. Leurs capitalisations respectives tournent autour de 89,66 millions, 63,09 millions et 37,32 millions de dirhams.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *