Bourse de Casablanca : Les personnes morales marocaines dominent le marché central

Le volume des transactions sur le marché central a atteint en 2010 un volume de 115,95 milliards de dirhams. Soit une progression de 47,39% par rapport à l’année 2009. C’est ce qui ressort des dernières statistiques relatives à la ventilation des transactions par catégorie d’investisseurs, publiées par le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM). Se référant aux données du Conseil, «cette évolution est principalement due à la hausse des volumes des opérations réalisées par les organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), les personnes morales marocaines (PMM) ainsi que les opérations de contrepartie (CTIE)», indique le CDVM dans son rapport. Et de poursuivre que «ces catégories d’investisseurs ont atteint respectivement des volumes additionnels de 15, 11 et 6,6 milliards de dirhams». Le volume des échanges globaux sur le marché central au titre du quatrième trimestre 2010 a enregistré une progression significative de l’ordre de 56,97% par rapport au volume réalisé au titre du troisième trimestre 2010. L’analyse de la répartition du volume par catégorie d’investisseurs fait ressortir une nette progression. Les opérations de contrepartie (CTIE) ont atteint au quatrième trimestre 2010 un volume de 1,29 milliard de dirhams contre 576 millions de dirhams, soit une variation de 125,36%. Les transactions des personnes physiques marocaines (PPM) ont marqué une variation au terme du quatrième trimestre 2010 de 106,80% avec un volume de 4,71 milliards de dirhams contre 2,27 milliards de dirhams enregistrés au troisième trimestre 2010.
Les OPCVM, quant à eux, ont grimpé de 4,99 milliards durant le troisième trimestre 2010 à 9,54 milliards de dirhams vers la fin de l’année 2010 affichant ainsi une variation de 90,96%. Pour leurs parts, les personnes morales marocaines (PMM) ont effectué un total de transaction de 11,74 milliards de dirhams au quatrième trimestre 2010 contre 8,64 milliards de dirhams collectés au troisième trimestre 2010, soit une variation globale de 36,19%. Toutefois, les transactions des personnes physiques étrangères (PPE) ont connu d’un trimestre à l’autre un repli important. Les volumes ont reculé de 163 millions de dirhams au troisième trimestre 2010 à 145 millions de dirhams le trimestre suivant affichant ainsi une dépréciation de 10,94% au moment où les échanges des personnes morales étrangères (PME) ont connu une stagnation avec un volume de 3 milliards au titre du quatrième trimestre 2010. Par ailleurs, la ventilation des volumes des transactions sur le marché de blocs par catégorie d’investisseurs est de 33% par rapport à l’année 2009. Les opérations de contrepartie (CTIE) ont connu une variation globale de 119,02% avec un volume de 10,89 milliards de dirhams en 2010 contre 4,97 milliards de dirhams en 2009. De même, les échanges des personnes morales marocaines (PMM) ont connu une variation de 38,23% avec un encours de 41,12 milliards de dirhams au titre de l’année 2010 contre 29,75 milliards de dirhams en 2009. Les OPCVM, pour leurs parts, sont passées de 5,32 milliards de dirhams en 2009 contre 6,50 milliards de dirhams en 2010, soit une variations de 22,24%. Par ailleurs, les transactions des PPE, PPM et PME sont dans le rouge. Se basant sur les statistiques du CDVM, les personnes physiques étrangères (PPE) ont vu leurs échanges reculés en 2010 passant de près de 174 millions de dirhams en 2009 à 6 millions de dirhams en 2010, soit un repli de 96,22%. Suivant la même tendance, les transactions des personnes physiques marocaines (PPM) se sont dépréciées de 14,53% avec un volume de 458 millions de dirhams en 2010 contre 536 millions de dirhams en 2009. Les personnes morales étrangères (PME) sont passées de 8,17 milliards de dirhams en 2009 à 6,33 milliards de dirhams en 2010, soit une variation globale en chute de 22,20%. Au titre du quatrième trimestre 2010, les volumes des transactions sur le marché des blocs a timidement évolué avec une variation de 1,98%. Les transactions des personnes physiques marocaines (PPM) ont fléchi de 91,15% au titre du quatrième trimestre 2010 avec un encours de 2 millions de dirhams contre 31 millions de dirhams enregistrés le trimestre précédent. En outre, les échanges des opérations de contrepartie (CTIE) ont chuté de 53,25% au quatrième trimestre 2010 avec un volume de transactions, passant de 4,47 milliards de dirhams au troisième trimestre, à près de 2 milliards de dirhams au dernier trimestre de l’année. Les OPCVM se sont inscrites également dans cette tendance baissière avec un volume de 1,21 milliard de dirhams au quatrième trimestre 2010 contre 1,8 milliard de dirhams enregistrés au troisième trimestre 2009, soit une variation globale en repli de 36,23%. Notons que les transactions des personnes morales étrangères (PME) ont marqué l’exception durant le dernier trimestre de l’année 2010. «Cette catégorie a connu deux importants échanges de titres BMCE Bank et Attijariwafa bank respectivement, durant les mois d’octobre et de décembre 2010, ce qui explique l’évolution du volume de 55 millions à plus de 6 milliards de dirhams au terme du quatrième trimestre 2010», souligne le CDVM dans ses statistiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *