Bourse de Casablanca : Une nouvelle tarification à partir du 1er janvier 2018

Bourse de Casablanca : Une nouvelle tarification à partir du 1er janvier 2018

La Bourse de Casablanca rationnalise son système tarifaire en optant pour une tarification plus équitable. La finalité étant de fournir aux opérateurs du marché une offre de services de qualité en continuel développement.

La Bourse de Casablanca réaménage sa grille tarifaire. Cet ajustement applicable à partir du 1er janvier 2018 se veut le premier depuis plus de 10 ans. Une démarche qui vient en effet aligner la place casablancaise sur les évolutions du marché des capitaux. C’est ce qu’a souligné Karim Hajji, directeur général de la Bourse de Casablanca, en marge d’une rencontre tenue à cet égard, jeudi 30 novembre, à Casablanca. Se référant à M. Hajji, la Bourse de Casablanca rationnalise son système tarifaire en optant pour une tarification plus équitable. La finalité étant de fournir aux opérateurs du marché une offre de services de qualité en continuel développement. «La Bourse de Casablanca s’est engagée dans une dynamique de mise aux normes aux standards internationaux. Cette dynamique s’est traduite par la réalisation de projets structurants d’envergure», peut-on relever du directeur général de la Bourse de Casablanca.

Des projets structurants ont vu le jour dans ce sens. Citons à cet égard l’implémentation de la plate-forme technologique Millennium, la sécurisation des systèmes d’information, la normalisation et la sécurisation des processus.

La Bourse de Casablanca se distingue également par le succès que connaît le programme Elite mis en place pour accompagner les entreprises dans leur accès au financement sans oublier les séances de formation dispensées au grand public et aux professionnels. La Bourse s’engage par ailleurs à promouvoir le marché aussi bien au niveau national qu’international. Pour sa part, Ahmed Arharbi, directeur des opérations marché au niveau de la Bourse de Casablanca, a mis en exergue les principales étapes de l’élaboration de la nouvelle grille.  «Pour s’aligner sur les best practices appliquées par des Bourses comparables de la zone Mena et en Afrique, la Bourse de Casablanca a procédé au réaménagement de sa tarification, précisément les commissions de séjour annuelles et certaines opérations sur titres (OST)», a-t-il souligné.

A cet effet, la Bourse de Casablanca s’est appuyée sur un échantillon de 16 institutions boursières dont 13 situées en Afrique du Nord et Moyen-Orient (Mena) et 3 autres en Afrique. Techniquement, la nouvelle tarification des commissions de séjour sera désormais corrélée à la capitalisation boursière annuelle moyenne des entreprises. L’adoption de nouvelles tranches tarifaires permettra aux petites et moyennes entreprises (PME) de bénéficier d’une baisse significative sur les commissions de séjour.

Rappelons que la Bourse de Casablanca a entamé depuis quelques années une nouvelle phase de son déploiement, marquée par la construction d’une nouvelle architecture du marché regroupant ainsi des acteurs de taille dont la future chambre de compensation et le gestionnaire du marché à terme.  Engagée pour la qualité et la sécurisation des systèmes d’information, la Bourse de Casablanca figure aujourd’hui parmi les places les plus développées en Afrique.

La place casablancaise a amorcé depuis 2015 le processus de mise à niveau. Une étape couronnée par la mise en place d’une plate-forme technologique de pointe, la mise à niveau des systèmes d’information, le lancement du programme Elite ainsi que les actions de e-learning et d’autres projets structurants. En ce qui concerne la promotion du marché boursier, la Bourse de Casablanca a été à l’initiative de plusieurs événements aux niveaux régional et international tels que Morocco Capital Markets Days organisé à Londres en partenariat avec London Stock Exchange Group et le Building African Financial Markets (BAFM) en partenariat avec African Securities Exchanges Association (ASEA).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *