Bourse : hausse des indices

La Bourse des valeurs de Casablanca continue de connaître des évolutions positives, comme en atteste les nouvelles hausses affichées par ses deux principaux baromètres. C’est ce qu’il ressort de l’analyse de marché quotidienne de BMCE Capital.
L’indice vedette de la place financière marocaine Masi s’est ainsi renforcé, lors de la séance du lundi, de 0,60% à 9 163,97 points. L’indice Madex, qui regroupe les titres des grandes capitalisations les plus liquides, s’inscrit dans la même tendance, progressant de 0,66% à 7 470,01 points. De ce fait, les gains year-to-date des deux indicateurs s’en trouvent valorisés à +65,44% pour le Masi et à +71,38% pour le Madex. De son côté, la valorisation globale du marché s’est établie à 403,3 milliards de dirhams, en amélioration de 6,6 milliards.
Plus dynamique, cette première session de la semaine a généré un chiffre d’affaires de 1 554,6 millions de dirhams, polarisé à près de 66% à 1 023,3 millions par Addoha.
Loin derrière, les échanges sur Ittisalat Al-Maghrib et sur CIH ont drainé 168 millions de dirhams et 132,2 millions, soit respectivement 10,8 et 8,5% du flux transactionnel global. En revanche, aucune transaction n’a animé le Marché de blocs.
Capitalisant sur l’annonce de son accord de partenariat avec le holding émirati Al Qudra, Addoha s’adjuge une nouvelle fois la première place du podium en s’appréciant de 5,53% à 2 807 DH pour 183 135 titres échangés. Dans une proportion moindre, Dari Couspate se bonifie de 4,55% à 460 DH, portant ses gains cumulés depuis le début de l’année à +6,2%. De son côté, Wafa Assurance marque une progression de 4,35% à 1 200 DH, renforçant sa performance 2006 à +77,8%.
Côté baisses, Nexans Maroc se déleste de 3,65% à 210,05 DH. Pour sa part, Ittisalat Al-Maghrib accuse un repli de 3,36% à 128 DH pour 656 138 actions traitées. A ce niveau de cours, l’opérateur de télécommunications offre un rendement de dividende estimé à 5,5% en 2006. Ciments du Maroc régresse, quant à elle, de 2,44% à 2 000 DH.
La Bourse de Casablanca poursuit ainsi sa tendance à la hausse. Les indicateurs étaient en effet au vert dans la semaine du 20 au 24 novembre 2006 où elle a franchi de nouveaux sommets à 9 106 points. Le marché a ainsi continué de réagir positivement aux annonces du groupe Addoha.
La valeur a signé la plus forte progression de la semaine, en hausse de 19,2% à 2 660 DH, pour un volume hebdomadaire de 1 835 millions de dirhams. Les échanges quotidiens sont, par ailleurs demeurés largement supérieurs à la moyenne 2006 et se sont établis à 750 millions de dirhams. La valeur Zellidja a continué de profiter de la revalorisation de sa filiale Fenié Brossette et a affiché la deuxième meilleure performance de la semaine. Le CIH a continué, quand à lui, de bénéficier de son attrait spéculatif et poursuit inexorablement son ascension, en signant la troisième performance à 675 DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *