Bourse : L’action Samir recommandée

Bourse : L’action Samir recommandée

La société a généré un chiffre d’affaires de 11,2 milliards de dirhams sur les six premiers mois de 2005, en croissance de 47,8% sur un an, ce qui en fait la plus grande société du pays. Le chiffre d’affaires prévisionnel, basé sur un baril de brut de 60 dollars, devrait être compris entre 25 et 27 milliards de dirhams par an sur la période 2005-2008. Même à 40 dollars le baril, les analystes estiment le chiffre d’affaires à 20 milliards de dirhams. Le résultat d’exploitation du premier semestre 2005, en hausse de 245,8%, a totalisé 415 millions, alors que le résultat net a été de 315 millions (+135,1%). Le raffineur, dont le principal site de production est situé a Mohammedia, retrouve donc une activité normale après l’incendie qui avait amputé sa capacité de raffinage en novembre 2002, et qui est de 6,5 millions de tonnes par an. En plus, la société a signé le 20 décembre 2004 avec le gouvernement marocain une convention d’investissement d’un total de 6 milliards de dirhams, et qui devrait permettre au raffineur de mettre à niveau son outil industriel à l’horizon 2008. Il devrait aussi lui permettre d’étendre son activité au niveaux régional et international, selon le rapport, qui estime la consommation du Maroc en carburant à 13 millions de tonnes en 2012 contre 7 millions aujourd’hui. Selon un rapport de l’Office des Changes publié fin janvier, les importations marocaines de pétrole ont totalisé 24 milliards de dirhams en 2005, en augmentation de 64,7%. Les analystes d’Attijari Intermédiation estiment que «la venue de nouveaux opérateurs sur le marché national s’avère une nécessité pour le Maroc (…) étant donné que la capacité de Samir ne dépassera guère les 7,5 millions de tonnes à l’horizon 2012». A partir de 2009, Samir pourra commencer à tirer profit de son investissement lorsque la rentabilité des fonds propres atteindra 30%. Le ROE est estimé à 20% pour 2005. En ce qui concerne l’objectif de cours, la banque casablancaise l’estime à 1.000 dirhams. Le titre a largement sur-performé le MASI en 2005 affichant un gain de 64%. L’action a clôturé mardi à 954 dirhams, une hausse de 2,36% dans un volume de 26.677 titres.
                                                                                                   

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *