Bourse : Le marché financier reprend des couleurs

À l’issue des trois séances de la semaine dernière à la Bourse de Casablanca, les indices ont marqué une évolution positive en faisant passer leurs performances annuelles à 30,10% et 30,86%, respectivement pour le Masi et le Madex.
Ainsi, le marché a cumulé un volume de transactions global de 970,05 millions de dirhams, A savoir 652,5 millions sur le marché central et 314,872 millions sur le marché de blocs.
Par ailleurs, le palmarès des variations de la semaine place à sa tête le ticker CGI qui continue à faire des ravages en se hissant de 19,01%  pour s’échanger à 1.822 dirhams au lieu de 1.531 dirhams. Loin derrière cette valeur, vient se positionner la Centrale Laitière qui s’est relevée de 6,76% pour faire passer son prix de 6.800 dirhams à 7.260 dirhams. Mediaco, elle, s’est adjugée la troisième place avec une variation positive de 6% pour s’apprécier à 636 dirhams, suivie de Managem à 548 dirhams avec une hausse de 5,18%. Sur le registre des baisses, Agma Lahlou a été la plus touchée en chutant de 7,35%, pour ramener son prix de 3.400 à 3.150 dirhams. Par ailleurs, la saga de la CGI continue. Cette valeur continue de bombarder le marché de blocs en polarisant environ les deux tiers du volume des échanges total de la semaine sur une quarantaine de transactions. D’autre part, c’est Ittissalat Al Maghrib qui, encore une fois, s’est dressée en tête du peloton des valeurs les plus actives. Un tonus qui lui a valu, d’ailleurs, un volume d’échanges de 239,864 millions de dirhams.
Attijariwafa Bank s’est attribuée le second rang sur ce volet avec 64,157 millions de dirhams en terme de transactions , puis l’ONA en troisième place avec 54,277 millions de dirhams, devançant la BMCE avec 46,732 millions de dirhams, qui se positionne juste avant Addoha et ses 46,435 millions de dirhams.
Pour ce qui est des plus fortes capitalisations de la semaine, Ittissalat Al Maghrib domine toujours le podium cumulant une capitalisation estimée à 119,732 milliards de dirhams. Deuxième, Attijariwafa Bank détient 59,790 milliards de dirhams, puis la BMCE ayant 44,847 milliards de dirhams. La semaine a, aussi, été celle de la reprise de cotation de la valeur Taslif. Ainsi, le 23 août, le CDVM a déclaré «recevable», le projet d’OPA de de Saham Assurance et sa filiale CNIA Assurance sur les actions Taslif.
Par ailleurs, les initiateurs ont annoncé qu’ils n’ont pas l’intention de procéder à la radiation du titre Taslif de la cote.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *