Bourse : Léger redressement des indices

Les deux baromètres de la scène boursière ont clôturé leur semaine sur une tonalité de léger redressement. En effet, les deux indices ont pu se relever de 0,31% et 0,27%, respectivement, pour le Masi, à 12.819,11 points, et le Madex à 10.565,84 points. De fait, leurs performances annuelles respectives ont été de 35,23% et 36,44% au terme de la semaine s’étalant du 24 au 28 septembre.
S’agissant des plus fortes variations enregistrées sur le marché central, cette semaine, la première place a été décernée à Auto Hall. S’étant relevée de 12,6%, cette valeur est sortie du cap des milliers pour s’évaluer à 2.056 dirhams à l’issue de trois séances boursières.
En seconde place, c’est Wafa Assurance qui s’est hissée de 2.090 dirhams à 2.350 dirhams, en signant une progression de 12,44%.
Un peu plus loin, en troisième place, Fénie Brossette signe une évolution positive de 8,44%. À savoir que cette hausse vient suite à l’annonce des résultats semestriels de l’entreprise, lesquels ont été marqués par un bond du chiffre d’affaires de 21,4% par rapport au chiffre enregistré à fin juin 2006, mais aussi par un résultat net en progression de 17% contre 5,82% au terme de la même période de l’année précédente, soit une variation de 250%.
En termes de baisses, Crédit du Maroc ouvre le bal avec une régression de 4,46%, devançant la Cosumar en baisse de 3,94%, puis Fertima en recul de 3,72%.
A sonder le tonus des valeurs en Bourse, le top-ten de celles qualifiées comme étant les « plus actives » place en tête de peloton la BMCE qui a mis de son côté quelque 912  millions de dirhams. En second lieu, la CGI a polarisé 624,839 millions de dirhams pour ce qui du volume des transactions, dépassant largement la Samir, en troisième place, qui, elle, a fait l’objet d’un volume d’échanges chiffré à 212,034 millions de dirhams.
 Sur le répertoire des capitalisations, l’opérateur Ittissalat Al Maghrib est loin de céder face aux autres valeurs, ayant pu cumuler la cagnotte de quelque 122, 194 milliards de dirhams (à 21,23%). Attijariwafa bank se place, ainsi, en second grade avec une capitalisation de 62,125 milliards de dirhams, puis la BMCE avec 47,593 milliards de dirhams, et Addoha avec 45,562 milliards de dirhams.
Du côté du marché de blocs, celui-ci a été plus animé la semaine dernière par rapport à une semaine auparavant. En fait, ce marché a noté quatre transactions de blocs liées aux valeurs Attijariwafa bank, Auto Hall et la Cosumar.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *