Bourse : L’engouement

La semaine dernière, le comportement de la communauté boursière s’est démarqué par rapport à la tendance observée depuis quelque temps. Il s’avère que l’engouement domine la place casablancaise. Les volumes traités ont atteint les 327 millions de DH, soit le plus haut niveau enregistré depuis le début de l’année. L’effet résultats a joué mais pas pleinement. Il y a toujours des incompatibilités sur le marché. Des boursicoteurs soutiennent des valeurs de sociétés qui ont affiché des résultats médiocres.
Les deux indices de la place ont clôturé la semaine au vert. Le MADEX, baromètre des titres traitant en continu a terminé au vert en gagnant 0,35%. Les pertes cumulées depuis le début de l’année s’améliorent, frôlant les 7,26%. Quant au MASI, indice plus représentatif de toutes les valeurs du marché, il a clôturé la semaine avec une performance positive de 0,58%. Avec un niveau de 3648 points, la contre-performance annuelle est toujours au-dessous du palier des –4% à -4,19%. Parallèlement, la capitalisation boursière repasse légèrement au-dessus de la lisière des 100 milliards de DH à 100,275 milliards de DH.
En termes de performances hebdomadaires, l’ensemble des secteurs ont suivi la tendance haussière sauf pour les financières qui se replient de près de 1,9 %. Cette contre-performance est due au mauvais comportement d’Eqdom, qui perd 5,5% de sa valeur à 570 DH.
Le secteur minier s’est distingué en réalisant une performance hebdomadaire de 3,7% grâce au bon comportement de la valeur Managem, qui termine la semaine en progression de 5,1% à 494 DH suivi du secteur de l’agroalimentaire qui clôture quant à lui avec un gain de 2,2%, attribuable essentiellement à l’évolution des valeurs Oulmès et Unimer qui gagnent respectivement 17% et 10,9%.
De son côté, le secteur des assurances s’apprécie de 1,7% quoique le titre la Marocaine Vie perd 6% de sa valeur à 193 dirhams.
Les bancaires gagnent pour de leur part, 0,3% malgré les contre-performances des valeurs BNDE et BMCE qui cèdent 5,3% et 1,2%. Les cimentières maintiennent le cap avec un gain hebdomadaire de 0,7%. Dans la même lignée, le secteur des services et commerce clôture lui aussi en gagnant 0,7% grâce à l’évolution du titre Auto Nejma de 5,2%, quatrième bonne performance hebdomadaire au marché.
Parmi les grandes victimes, les actions Rebab et Papelera de Tetuan ont accusé des bémols de 10,4% et 8,6%.
Par ailleurs, les échanges de la semaine se sont améliorés de 56%, passant ainsi de 209 millions de DH à plus de 327 millions de DH. Comme à l’accoutumée, le marché Central s’est accaparé la majorité du volume, à hauteur de 70% pour une moyenne quotidienne des transactions de 45 millions de DH.
Ce compartiment a été dopé principalement par la transaction effectuée sur la valeur Managem qui a monopolisé 22% du chiffre d’affaires global. Avec 103 millions de DH, le marché de Blocs a été animé par les valeurs Cimar (15,9 millions de DH), Auto Nejma (6,6 millions de DH) et Nexans Maroc (6,9 millions de DH). Notons en définitive, qu’en ce 9 avril 2002, le marché continue d’afficher de bons fondamentaux avec un niveau de dix fois les bénéfices 2002 et un rendement moyen de 4,1%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *