Bourse : Les indices se revitalisent pour la dernière semaine de 2007

Le marché boursier reprend quelque peu son haleine. Évoluant en territoire négatif depuis quelques semaines, ses deux principaux indicateurs semblent regagner en vigueur au terme de la semaine s’étalant du 25 au 28 décembre.
Ainsi, le Masi s’est repris de 0,91% à 12.617,84 points, alors que le Madex, pour sa part, s’est relevé de 1,02% à 10.400,25 points. Ceci étant, les deux baromètres ont affiché des performances annuelles respectives de 33,11% et 34,30%. Cela permet de déduire que malgré la tendance de correction qui a pesé sur le marché depuis quelques semaines, il est tout de même resté au même niveau des attentes de la Bourse de Casablanca, où l’on prévoyait déjà que les indices boursiers terminent l’année à un seuil avoisinant les 35%.
Sur le marché central, et en termes des plus fortes variations de la semaine, c’est Timar qui a volé la vedette en s’adjugeant la première place avec une hausse de 20,43%. Deuxième, Le Carton s’est apprécié de 11,14%, devançant Promopharm qui arrive au troisième rang avec une progression de 8,79%, puis M2M Group qui a avancé de 8,65%. S’agissant des plus fortes baisses, Oulmes est au devant de la scène avec un repli de 5,74% pour s’évaluer à 1.018 dirhams au lieu de 1.080 dirhams auparavant. Pour sa part, Maghrebail lui emboite le pas, se plaçant en recul de 5,38% pour s’évaluer à 615 dirhams au lieu de 650 dirhams en début de semaine.
Sur le registre des dix plus fortes valeurs les plus actives de la semaine, la BMCE Bank s’est adjugée la première place, ayant polarisé un volume d’échanges de l’ordre de 2,202 milliards de dirhams. Addoha, elle, s’est classée deuxième de la liste avec un volume de transactions de 2,169 milliards de dirhams, précédant Ittisalat Al-Maghrib avec un volume de 1,909 milliard de dirhams, Attijariwafa bank avec 1,766 milliard de dirhams, puis Atlanta avec 1,705 milliards de dirhams. Côté capitalisations. Nul besoin de spéculer sur la plus forte performance dans ce sillage. Ittisalat Al-Maghrib surplombe ainsi, et de loin, le reste des valeurs, ayant cumulé à son actif plus de 128,7 milliards de dirhams. Attijariwafa bank est en seconde place forte d’une capitalisation de 59,249 milliards de dirhams. Troisième, Addoha justifie d’une capitalisation de 45,130 milliards de dirhams, devançant de peu la BMCE bank avec 44,767 milliards de dirhams. Le plus remarquable de la semaine demeure néanmoins le taux d’opérations d’échanges effectuées sur le marché de blocs.
Ayant porté sur diverses actions qui ont dès lors changé de mains, mais non moins différentes en termes d’importance, le marché a été riche du volume enregistré sur son compartiment qui est de quelque 27,658 milliards de dirhams.  Il a été question des valeurs Attijariwafa bank, Centrale Laitière, Sonasid, Branoma, Maghrebail, Ciments du Maroc, BMCI, Ittisalat Al-Maghrib, ONA, Addoha, Afriquia Gaz, Wafa Assurances, Lafarge Ciments, Holcim, BMCE Bank, Nexans Maroc, Auto Hall, Risma, CGI, Samir, Atlanta, CDM, Fénie Brossette,  Agma Lahlou-Tazi et La Marocaine Vie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *