Bourse : Taslif, plus forte variation de la semaine

Taslif tire son épingle du jeu. Au terme de la semaine dernière, l’établissement de crédit a pu se hisser de 10,29% sur le marché central. Suite à plusieurs réservations à la hausse, cette valeur qui a fait l’objet, ce mois, d’offre publique d’achat de la part du groupe Saham ne cesse de s’inscrire sur un trend haussier depuis lors. Ainsi, le ticker en question s’évalue à présent à 900 dirhams au lieu de 816 dirhams, pour se placer en tête de peloton des plus fortes variations enregistrées sur le marché central, cette semaine.
Auto Hall, elle, s’est adjugée la seconde place de ce classement, en se relevant de 8,32% pour s’apprécier à 2.056 dirhams au lieu de 1.898 dirhams une semaine auparavant, suivie, en troisième place d’Auto Nejma qui a signé une hausse de 7,14% s’évaluant, donc, à 3.000 dirhams au lieu de 2.800 dirhams. Sur le répertoire des baisses, la société métallurgique d’Imiter, enregistrant une baisse de 10%, s’est placée en queue de file des valeurs du marché central.
Pour leur part, les indices boursiers ont rompu la chaîne de la hausse. En effet, ces deux baromètres ont accusé un repli de 1% et 1,04% pour se fixer à 12.931,34 points et 10.658,76 points, respectivement pour le Masi et le Madex. Ils ont, ainsi, ramené leurs variations annuelles respectives à 36,41% et 37,64%. Sur le hit parade des valeurs les plus actives, la CGI, évidemment, est celle qui a fait le plus de preuve de tonus, se classant première avec un volume échangé de 2,508 milliards de dirhams. Addoha, quant à elle, a polarisé quelque 729 millions de dirhams pour ce qui est du volume des échanges, suivie de la BMCE, troisième avec un volume des transactions de 710 millions de dirhams puis, loin derrière elle, l’ONA avec 142 millions de dirhams.
En termes de capitalisation, Ittissalat Al Maghrib continue à surplomber le reste du marché du haut de ses 122,633 milliards de dirhams. D’ailleurs, elle devance de loin son successeur, en seconde place, Attijariwafa bank qui a pu cumuler 60 milliards de dirhams et qui s’est placée devant la BMCE avec une capitalisation de 48 milliards de dirhams.
Quant au marché de blocs, il faut dire qu’il n’a pas été aussi animé que les semaines précédentes lorsque la CGI le bombardait de ses transactions. Ainsi, ce compartiment n’a comptabilisé que quatre transactions sur le long de la semaine et qui totalisent un volume global de 20,668 millions de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *