Bourse : Une semaine qui se termine dans le vert

Les indices boursiers ont tout l’air de bien se porter. Évoluant sur un trend positif, sans toutefois être excessifs, ces deux baromètres continuent de fluctuer sachant se garder au-dessus du seuil psychologique des 10.000 points. Au terme de la semaine s’étalant du 1er au 5 octobre, le Masi et le Madex ont avancé, respectivement, de 0,81% à 12.922,95 points et 0,72% à 10.641,82 points. Ainsi leurs performances annuelles se sont placées, successivement, à 36,33% et 37,42%. Sur le marché central, et en terme de plus fortes variations de la semaine, le cimentier Lafarge s’est placé en tête de peloton, signant une hausse de 12,26% pour s’apprécier à 6.410 dirhams au lieu de 5.710 dirhams.
En deuxième place, c’est Auto Hall qui s’est relevée de 11,87 dirhams, s’échangeant, ainsi, à 2.300 dirhams au lieu de 2.056 dirhams en début de semaine. Et plus loin, Wafa Assurance, qui a d’ailleurs fait preuve de dynamisme cette semaine, est passé de 2.350 dirhams à 2.530 dirhams, soit une progression de 7,66%, qui lui vaut la troisième place de ce box-office. Au niveau des baisses, la Sofac a ouvert la marche aux autres valeurs en repli, en marquant un recul de 9,47% de sa valeur, et précédant, dans sa chute Involys qui, de son côté, a chuté de 8,73% pour s’échanger à 308,5 dirhams au lieu de 338 dirhams. S’agissant du top ten libellé « 10 valeurs les plus actives de la semaine », et jaugeant le tonus des valeurs, l’opérateur Ittissalat Al Maghrib a polarisé 222,585 millions de dirhams d’échanges sur le marché central, dépassant quelque peu la CGI, qui s’est positionné en second rang. Cette dernière a, d’ailleurs, capté 201,483 millions de dirhams de transactions.
La BMCE, elle, s’est adjugée la troisième place du fait du volume de transactions dont elle a fait l’objet, et qui s’est chiffré à 169,811 millions de dirhams.
Sur le volet des plus fortes capitalisations, c’est la prédominance de Ittissalat Al Maghrib qui n’est plus à annoncer. Le ticker IAM est arrivé, au terme de la semaine dernière, à atteindre 123,864 milliards de dirhams sur la barre des capitalisations enregistrées.
Deuxième plus forte capitalisation, Attijariwafa bank a cumulé quelque 61 milliards de dirhams, devançant la BMCE avec 47,625 milliards de dirhams et Addoha avec 45,832 milliards de dirhams.
Notons que le marché de blocs a eu une semaine de répit, n’ayant noté aucune transaction sur sa sphère.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *