Boussaid appelle la BID à adopter de nouveaux mécanismes de financement

Boussaid appelle la BID  à adopter de nouveaux mécanismes de financement

Le ministre de l’économie et des finances, Mohamed Boussaid, a appelé la Banque islamique de développement (BID) à adopter de nouveaux mécanismes, assortis de conditions de financement avantageuses, afin de mettre en œuvre les réformes économiques et financières dans les pays membres.

Intervenant lors de la 41ème réunion annuelle du conseil des gouverneurs de la BID, le ministre a relevé l’importance d’appuyer les politiques sectorielles des pays membres et de les accompagner afin de relever les défis auxquels ils font face à l’ère de la crise mondiale, appelant la banque à renforcer son soutien aux secteurs stratégiques et aux chantiers structurants.

M. Boussaid, qui est le gouverneur du Maroc auprès de la BID, a mis l’accent sur la nécessité de promouvoir les investissements et les flux financiers entre les pays du monde islamique et de renforcer les fonds souverains des pays membres afin de mettre en place des stratégies d’investissement, de créer des partenariats régionaux, de partager les expériences réussies dans le domaine de l’investissement durable, de dynamiser le partenariat entre les secteurs public et privé et de développer le tissu économique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *