Brahim Hafidi : «Climate Chance est une occasion pour faire du marketing territorial pour Agadir»

Brahim Hafidi : «Climate Chance est une occasion pour faire du marketing territorial pour Agadir»

Entretien avec Brahim Hafidi, président du Conseil régional du Souss-Massa

Nous sommes la première région à mettre en place un plan territorial de lutte contre les gaz à effet de serre et nous avons une stratégie de lutte contre les changements climatiques, que nous allons faire connaître.

ALM : Pourquoi le choix d’Agadir pour accueillir cet évènement mondial qu’est Climate Chance ?

Brahim Hafidi : La COP21 a eu lieu à Paris, alors que la première édition de Cimate Chance a eu lieu à Nantes, et la COP22 à Marrakech, c’est tout à fait normal qu’une ville marocaine abrite cet évènement, d’autant plus que nous sommes une région très engagée dans la lutte contre les changements climatiques. Nous avons présenté notre candidature et nous avons signé une convention avec l’Association Climate Chance au mois de février dernier, en vertu de laquelle nous nous sommes engagés à organiser cet évènement mondial.

Où en sont les préparatifs de cette deuxième édition ?

Depuis le mois de février, on a eu beaucoup de rencontres à Agadir, Paris, et Bonn, pour mobiliser tous les acteurs non étatiques à l’échelle internationale et nationale et nous avons pris des mesures logistiques, à travers une agence qui va s’occuper de tout ce qui est logistique médias, alors que le programme a déjà été établi. Nous avons également mis en place deux équipes, la première au niveau de la région du Souss-Massa et la seconde au niveau de l’Association Climate Chance. Aujourd’hui nous avons un programme très riche, avec cinq sessions plénières, 14 focus, plusieurs forums, 80 ateliers, tout a été préparé depuis février jusqu’à maintenant. On a encore un mois et demi et nous mettons les dernières touches pour la préparation de ce grand rendez-vous.

Quelles sont les retombées attendues sur la région ?

Organiser un évènement international dans une ville, c’est faire de la publicité pour cette dernière et Agadir est connue par sa vocation touristique, donc il y aura beaucoup de médias étrangers qui seront présents. Déjà l’organisation du sommet est une grande publicité pour la ville et la région, d’autant plus que nous sommes une région engagée dans la lutte contre les changements climatiques. Nous sommes la première région à mettre en place un plan territorial de lutte contre les gaz à effet de serre et nous avons une stratégie de lutte contre les changements climatiques, que nous allons faire connaître. Toutes nos ONG, nos acteurs et notre université vont participer et ils vont rejoindre la coalition internationale. Tous ces ingrédients vont assurer un marketing territorial pour la région en plus de l’activité économique attendue avec plus de trois mille participants, tous les hôtels et restaurants vont travailler. D’ailleurs, nous organisons en marge de cet évènement un grand Salon de l’économie sociale, qui sera une occasion pour les coopératives féminines, les entreprises de l’artisanat et des produits du terroir pour faire de la publicité et vendre leurs produits.

Est-ce que ce sommet dressera le bilan de la COP22 ?

Bien sûr, toutes les actions qui seront présentées, on y voit un point d’étape de l’avancement de la COP22, notamment à travers les focus. Les gens vont venir pour faire un point d’étape, pour s’arrêter sur les avancées réalisées depuis.
Donc cette rencontre c’est l’action du progrès, c’est aussi le progrès de l’action, puisqu’il y a beaucoup d’évènements entre les forums. On a été à Strasbourg et à Bonn, et ce sont toujours les mêmes acteurs qui se rencontrent sur des thématiques différentes, ils travaillent sur les villes, les énergies… Donc il y a beaucoup de rencontres sectorielles et dans des évènements comme le nôtre il y a toutes les coalitions qui se rencontrent pour faire un bilan de l’action et ils préparent également la COP23. Donc c’est un bilan de la COP22 et c’est la préparation à la COP23 organisée par les Iles Fidji.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *