Brasseries du Maroc : Le CDVM vise la note d information relative à l OPR Branoma

Brasseries du Maroc : Le CDVM vise la note d information relative à l OPR Branoma

Le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) a finalement visé, mardi 23 octobre, la note d’information relative à l’offre publique de retrait (OPR) obligatoire visant les actions Branoma à l’initiative de la Société des Brasseries du Maroc. En effet, la note d’information tant attendue par le marché est tombée. L’opération concernera 46.001 actions Branoma constituant le flottant pour un montant de 81,421 millions de dirhams au prix unitaire de 1.770 dirhams l’action. L’offre s’étalera sur tout le mois de novembre 2012, à s’avoir du 1er au 30 inclus. À noter que le conseil d’administration de Branoma, qui s’est tenu le 20 septembre 2012, a décidé la radiation des titres de Branoma de la cote de Bourse de Casablanca. Ledit conseil a pris acte du fait que ladite radiation entraîne l’obligation pour les personnes physiques ou morales, détenant seules ou de concert, la majorité du capital de la société, à leur propre initiative et préalablement à leur radiation effective de procéder à une OPR. Aussi, le principal actionnaire de Branoma, Société des Brasseries du Maroc, a initié cette offre publique de retrait afin d’offrir une opportunité à ses actionnaires minoritaires d’apporter leurs titres préalablement à la radiation des titres Branoma de la cote. Le tout compte tenu du fait que la cotation en bourse de Branoma résulte d’une situation historique d’introduction en bourse depuis 1974 et ne répond pas à un besoin stratégique de la société et de son actionnaire majoritaire qui est également coté à la Bourse de Casablanca et aussi que l’action Branoma souffre d’un manque de liquidité avec 14 titres en moyenne échangés quotidiennement sur les 12 derniers mois avec un volume total de 7,4 millions de dirhams sur la même période, associé à un manque de visibilité au sein de la cote de la Bourse de Casablanca eu égard à la faible couverture du titre par les analystes financiers de la place. En outre, le flottant en bourse demeure faible, soit près de 9,2%, et représente une valeur boursière de 64,5 millions de dirhams en date du 14 septembre 2012. Ainsi, la Société des brasseries du Maroc a décidé d’initier la procédure d’offre publique de retrait des titres de Branoma consécutivement à la décision de radiation des titres de cette dernière de la cote de la Bourse de Casablanca.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *