Brésil : 4,5 milliards de dollars accordés par la Banque Mondiale

Ce n’est encore qu’au stade de l’éventualité. L’information selon laquelle la Banque mondiale mettra 4,5 milliards de dollars à la disposition du Brésil l’an prochain pour aider le prochain gouvernement de Luiz Inacio Lula da Silva à mettre en oeuvre son plan de lutte contre la faim, est sortie de la bouche du représentant de cette institution au Brésil, Vinod Thomas. Il a tenu par ailleurs à confirmer que rien n’est sûre sans pour autant s’attarder sur la définition du concept de faim. «C’est un concept relatif qui dépend des critères que l’on utilise», a-t-il déclaré. Reste à savoir que qu’au cours de sa campagne, le président élu avait déclaré que 44 millions de personnes ne mangeaient pas à leur faim au Brésil tandis que pour le gouvernement actuel elles seraient 22 millions.
Concernant l’intervention de la B.M au brésil, Vinod Thomas a tenu à préciser que «tout dépendra des projets présentés par les gouvernements et les secteurs où il entend faire porter ses efforts. Ce peut être un projet ou 10 projets. Pour une action efficace au Brésil, il faut agir dans différents secteurs», a-t-il dit. Un appel clair qu’il lance au gouvernement pour faire preuve de plus de disposition çà faire évoluer les choses.
Dans une interview publiée lundi par le journal O Globo, M. Thomas ajoute cependant que pour ce faire le gouvernement devra montrer sa capacité de gestion. «La Banque mondiale met entre 1,5 et 2 milliards de dollars à la disposition du Brésil chaque année. Mais dans des situations difficiles, clairement exposées par le gouvernement, nous pouvons augmenter ce montant», a-t-il annoncé. Et d’ajouter, «Nous pourrions, par exemple porter ce montant à 4,5 milliards de dollars d’ici la fin de 2003».
Selon les chiffres de la Banque mondiale, a ajouté le responsable de la Banque Mondiale, « il y a environ 37 millions de personnes au Brésil qui vivent au-dessous du seuil de pauvreté ». Selon la Banque, ces personnes ont un revenu inférieur à 80 réals (moins de 25 dollars) par mois.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *