Brink’s Maroc dévoile ses ambitions

Brink’s Maroc dévoile ses ambitions

Présent à Casablanca depuis 1999 à l’initiative de Brink’s France, Brink’s Maroc doit sa naissance à un partenariat signé, à l’époque, entre la maison mère et la société Cofimag. L’objectif affiché, dès le départ, était de répondre à l’attente de banques et de clients nombreux. En cinq ans, Brink’s Maroc, qui ne déplore aucun incident, a notamment mis en place un réseau assez conséquent, de développer dans le Royaume tous les compartiments du service cash management et répondre à la demande d’externalisation des banques.
Les six centres forts situés à Casablanca, Marrakech, Agadir, Fés, Nador et Ouarzazate assurent le transfert des fonds, le traitement des billets et des pièces, le transport des documents sensibles et la gestion des DAB (Distributeurs automatique de Billets).
L’entreprise compte plus de 35 véhicules blindés dédiés au transport de fonds et génère un chiffre d’affaires de 50 millions de dirhams. Les investissements comptables dans la partie logistique (centres forts, véhicules blindés, technologies de sécurité,etc) ont atteint, en 2004, quelque 30 millions de dirhams.
Aujourd’hui, Brink’s Maroc entend être en phase avec les mutations qui ont marqué l’activité gestion de fonds.
Interlocuteur global de ses clients, la société joue le rôle de gestionnaire complet du traitement et de la circulation des espèces et des valeurs.
Il s’agit de permettre aux banques et aux différents partenaires de se recentrer sur leurs activités principales via l’externalisation la plus large possible et aux meilleures conditions économiques. Les dernières réformes de Bank Al Maghrib, qui introduisent des normes supplémentaires aux gestionnaires de fonds, n’ont fait que conforter Brinks dans sa dynamique de développement des compétences accrues.
Le traitement des pièces et billets est aujourd’hui une des priorités de développement de Brink’s. Dans son approche globale et professionnelle des besoins des banques, Brink’s Maroc est associée à la société De La Rue, partenaire technologique et spécialiste mondial des systèmes de traitement. Aujourd’hui, la stratégie de diversification des gestionnaires et transporteurs de fonds passe forcément par les ports et les aéroports. Le contrôle des passagers et des bagages est aujourd’hui une priorité mondiale, et une des compétences reconnues de Brink’s. En Europe, Brink’s contribue à sécuriser les avions (France, Grèce).
Pour anticiper ce déploiement indispensable avec des normes internationales de plus en plus strictes, Brink’s s’inscrit dans une démarche d’intégration progressive, afin de préserver les particularismes nationaux, de favoriser le transfert des compétences et de promouvoir des métiers nouveaux pour de nombreux emplois nouveaux.
Pour Eric Ehrsam, direction de communication externe pour la France et l’Europe, le Maroc sera pour Brink’s un centre de compétences et d’expertises techniques et intellectuelles, bénéficiant des dernières innovations permettant d’irriguer le Maghreb au sens large. A l’occasion de ce cinquième anniversaire de la présence du groupe au Maroc, une nouvelle machine de tri automatique permettant de séparer les vrais billets d’avec les faux a été présentée au public et à un large panel d’hommes d’affaires et de banquiers.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *