Caisse centrale de garantie: 16 milliards DH de prêts accordés à fin 2015

Caisse centrale de garantie: 16 milliards DH de prêts accordés à fin 2015

L’heure est au bilan pour la Caisse centrale de garantie (CCG). L’exercice 2015 a connu une accélération de l’activité de la Caisse. La croissance a atteint dans ce sens une ventilation de deux chiffres traduisant ainsi la contribution de l’organisme dans l’accompagnement financier aussi bien pour les entreprises que pour les particuliers. Les crédits mobilisés en 2015 ont atteint un encours global de 16 milliards de dirhams, en progression de 23%. De ce total, les entreprises accaparent le plus gros lot. La Caisse centrale de garantie a, ainsi, débloqué en 2015 plus de 11 milliards de dirhams de crédits. Ces prêts ont été accordés à plus de 5000 Très petites, petites et moyennes entreprises. La valeur des investissements financés par une partie de ces crédits est estimée à 4,2 milliards de dirhams.

Bonne performance des produits de «garantie»

En décortiquant l’activité de garantie dédiée aux entreprises, la Caisse dévoile une progression de 51%. A cet effet, le volume de crédits garantis dépasse les 10 milliards de dirhams. Le montant d’engagement s’élève pour sa part à 5,4 milliards de dirhams.
En commentant cette dynamique, la Caisse centrale de garantie souligne la performance d’un nombre de produits de «garantie». Citons à cet égard le produit «Damane Exploitation» qui est dédié à la garantie des différents crédits de fonctionnement aussi bien par décaissement que par signature. L’activité a totalisé à ce niveau plus de 6 milliards de crédits garantis. La progression est évaluée par la CCG à 56% comparativement au niveau engagé une année auparavant. «Damane Créa» a atteint, également, la même performance. Destiné à la garantie des crédits d’investissements consentis pour le financement de la création de Petite et moyenne entreprise (PME), ce produit a enregistré un volume de crédit de l’ordre de 1 milliard de dirhams. A cet effet, l’activité de «Damane Créa» aurait grimpé de 60% par rapport à l’exercice 2014. L’activité de «Damane Express» a également affiché une croissance à deux chiffres. Ainsi, 950 millions de dirhams de crédit ont été garantis dans le cadre de ce produit destiné à la couverture des prêts bancaires en faveur des très petites entreprises. L’amélioration relevée se situe autour de 45 % en glissement annuel.

Boom de l’activité de cofinancement

L’activité de cofinancement de la CCG a enregistré en 2015 un pic. Le volume de crédits s’est inscrit en progression de 350% par rapport à 2014 atteignant ainsi près de 1,3 milliard de dirhams. Se référant au bilan de la CCG, «les performances de l’activité de cofinancement sont portées essentiellement par la dynamique de l’activité du fonds de soutien financier aux TPME». Le fonds a franchi en 2015 le cap de 1 milliard de dirhams, soit 1,1 milliard de dirhams de crédits consentis en faveur de 167 entreprises.
Lancé en juin 2014 à l’initiative de Bank Al-Maghrib, du Groupement professionnel des banques du Maroc et de la CCG, le fonds a permis l’injection d’argent frais dans des entreprises viables mais connaissant des difficultés financières passagères. Le fonds de soutien et les banques partenaires ont accordé à fin 2015 des crédits conjoints de l’ordre de 1,9 milliard de dirhams

Fonds Damane Assakane :un repli de 12%

La Caisse a débloqué en 2015 environ 5,3 milliards de crédits en faveur des particuliers, garantis à hauteur de 3,9 milliards de dirhams. Le nombre de bénéficiaires a atteint au titre de cet exercice 25.000 clients.

Sur ce segment, Fonds Damane Assakane, regroupant Fogarim et Fogaloge, a permis la mobilisation de près de 3,8 milliards de dirhams de crédits bancaires servant ainsi plus de 20.000 bénéficiaires. Selon la CCG, cet encours s’inscrit en retrait de 12 % par rapport à l’exercice 2014. «Le niveau d’activité réalisé par ce fonds au cours de l’année 2015 représente, après une année record en 2014 ayant enregistré une progression annuelle de 27%, la deuxième meilleure performance du fonds depuis son démarrage en 2003», relève-t-on de la CCG. Et de conclure qu’ «à fin 2015, le Fonds Damane Assakane a permis à plus de 158.000 ménages d’accéder au logement grâce à des prêts bancaires garantis de l’ordre de 28 milliards de dirhams».
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *