Caisse centrale de garantie : Un nouveau dispositif baptisé «Damane Transmission»

Caisse centrale de garantie  : Un nouveau  dispositif baptisé «Damane Transmission»

La Caisse centrale de garantie renforce son offre produits. La CCG vient d’annoncer dans ce sens le lancement d’un nouveau dispositif dénommé «Damane Transmission». Un produit principalement dédié à la garantie des crédits bancaires destinés au financement de la reprise d’entreprise.

«Le lancement de ce nouveau produit vient répondre à la problématique que constitue la transmission d’entreprises pour une partie de PME créées durant les décennies 60-80 et dont il convient d’assurer la relève», souligne le Caisse dans un communiqué de presse. A travers ce produit, la CCG contribue au maintien du dynamisme, de la consolidation et du développement du tissu économique. «Les possibilités de financement de ce type d’opérations sont limitées, d’où la nécessité de soutenir la transmission d’entreprises par la mise en place d’un mécanisme de garantie approprié», explique la Caisse centrale de garantie.

Techniquement, le produit Damane Transmission couvre 60% des crédits bancaires consentis par les banques pour le financement de la transmission d’entreprise. La garantie couvre donc les programmes portant sur la transmission de la majorité du capital ou sur le rachat par un des actionnaires ou associés majoritaires d’une minorité du capital ou sur la reprise de fonds de commerce. «Les entités cibles concernées par la transmission sont les entreprises, personnes physiques ou morales, de droit marocain créées depuis plus de 3 ans ayant pour objet ou activité la production de biens et/ou de services», précise à cet égard la CCG.

Par ailleurs, la CCG renforce son réseau régional. Après Tanger, Agadir, Marrakech et Oujda, la Caisse centrale de garantie a inauguré récemment son premier centre d’affaires à Casablanca. En perspective, la Caisse entend ouvrir deux autres centres à Fès et Laâyoune. «L’ouverture de ces centres d’affaires s’inscrit dans le cadre de la politique de régionalisation qui constitue l’un des principaux axes de développement de la Caisse centrale de garantie», commente à cet égard la CCG.

A travers cette démarche régionale, la CCG améliorera l’accès des entreprises, en l’occurrence les TPME et leur offrira en contrepartie des produits de garantie adaptés à leurs besoins accompagnés de possibilités de cofinancement proposées conjointement avec le secteur bancaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *