Campagne 2000-2001 : Baisse des exportations des primeurs et des agrumes

Dans sa dernière note, le ministère de l’Industrie, du commerce et d’artisanat indique que les exportations totales du Maroc de tomates, de pommes de terre et d’agrumes durant la campagne 2000-2001 ont enregistré des baisses entre 13 et 30% par rapport à l’année précédente. Cette régression a été au menu des travaux du conseil d’administration de l’Office de Commercialisation et d’Exportation (OCE), tenu en début de semaine.
A en juger par le communiqué du département du Commerce et de l’Industrie, la baisse des exportations est liée à plusieurs facteurs : diminution des superficies plantées, recul des prix à l’export, persistance de la sécheresse durant les trois dernières années et l’appréciation du dirham par rapport à l’euro en 2000.
Le ministère relève toutefois une amélioration sensible des conditions de commercialisation au titre de la campagne 2001-2002. Toujours selon le même département, la baisse de 20% du tonnage des pommes de terre n’a pas affecté les ventes des primeurs. Ces ventes ont augmenté en valeur de 30%.
Concernant les exportations d’agrumes, elles ont enregistré une évolution positive en dépit de la baisse des tonnages.
Au-delà de la situation de la campagne 2000/2001, le conseil d’administration de l’OCE a examiné le rapport d’activité au titre de l’exercice 2000-2001, les prévisions de réalisation de l’exercice 2001-2002 et le plan de restructuration de cet Office. Au menu également du Conseil, l’étude du plan de restructuration pour la redynamisation de cet établissement. Le plan en question concerne la restructuration administrative de l’Office à travers le redéploiement du personnel et l’encouragement au départ volontaire, le rééchelonnement des créances des agriculteurs et la mise en place d’une nouvelle politique d’approvisionnement axée sur la diversification des produits et la régularité dans les exportations.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *