Canada: Les compétences marocaines misent sur l’entrepreneurship

Canada: Les compétences marocaines misent  sur l’entrepreneurship

La grande cité de Montréal est un environnement propice à l’entrepreneuriat. La ville vient de se classer 20ème au classement compass des meilleurs écosystèmes d’entreprises en démarrage dans le monde. On estime ainsi plus de 200 start-up à Montréal et ce chiffre est en pleine croissance. Dans cette dynamique, les acteurs de la communauté marocaine ne veulent pas être en reste. Dans un environnement économique où le taux de chômage au sein des minorités visibles dépasse les 20%, la société civile encourage l’auto-emploi.

C’est dans ce sens que le Forum des compétences canado-marocaines (FCCM) organisera les 13, 14 et 15 novembre prochain un startup week-end. Il sera dédié à l’internet des objets (Internet of Things) et se tiendra dans l’espace collaboratif de La Gare au cœur du quartier le Mile End à l’ouest de Montréal, est-il indiqué.

L’objectif  de cette rencontre qui se veut intégrative à travers la participation de plusieurs communautés est bien sûr de faire connaître les compétences en la matière mais aussi de favoriser l’employabilité dans le milieu de la communauté. Il s’agit aussi d’assurer une meilleure insertion des composantes de la communauté marocaine dans la société canadienne. A noter que ce meeting est la 9ème édition des start-up week-end à Montréal et 2ème expérience en la matière pour le Forum des compétences canado-marocaines.

Pour cette fois ce sont plus d’une centaine de participants qui seront au rendez-vous pour une immersion dans le monde de l’entrepreneurship. Les compétiteurs auront 54 heures pour mettre sur les rails leur start-up. En attendant, le Forum des compétences canado-marocaines envisage déjà d’autres événements au cours des prochains mois.

Pour l’heure, équipe aux commandes, fraîchement élue, prépare son plan d’action, précise Abdelaadim El Hanchi, président de l’association. D’ores et déjà il est dit qu’une rencontre culturelle est prévue en septembre 2016, un évènement autour de la thématique de la femme est programmé en mars prochain et bien d’autres rencontres seront organisées. Le tout est bien sûr de mieux positionner la communauté marocaine dans son pays d’accueil.

A noter que le Forum des compétences canado-marocaines a été créé il y a quatre ans. Un meilleur ancrage des Marocains du Canada dans leur environnement d’accueil et une valorisation des compétences de la communauté sont quelques-uns de ses objectifs. C’est aussi une plate-forme qui peut offrir aux nouveaux arrivants un réseau pour les aider à mieux s’intégrer. Au-delà de cela le forum se veut un outil de promotion du Royaume au Canada. Cela est bien sûr l’affaire de tous et un engagement citoyen de toutes les composantes de la communauté dans le pays d’accueil.

Distinctions

Les compétences marocaines au Canada ne manquent pas de talent. Et à chacun le sien. Dounia Lachgar, une jeune quadra, vient de remporter la palette d’or dans la catégorie réaliste d’un concours local de peinture.

Originaire de la région d’Amzmiz, cette mère de famille de cinq enfants vit au Québec depuis 2010 avec sa petite famille. Membre de l’Association des artistes peintres de Longueuil sur la rive sud de Montréal (AAPL), elle partage son temps entre sa passion pour la peinture et ses études de gérontologie à l’Université de Montréal. Pour sa part, Moncef Derraji, connu pour être le président du Congrès des Magrébins au Québec (CMQ), vient d’ajouter une nouvelle casquette à ses activités. Tout récemment, il a été désigné président du regroupement des jeunes Chambres de commerce du Québec. Installé au Canada depuis 2002, il est chef d’entreprise. Il a à son actif plusieurs expériences professionnelles, associatives et politiques au cours de ces dernières années. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *