Canalisations en amiante-ciment sans effet nocif

Lors d’un point de presse tenu mardi à l’initiative de la municipalité d’El-Jadida, les responsables des deux établissements ont tenu à faire le point sur des informations suscitant des craintes sur l’installation de canalisations en amiante-ciment pour le renouvellement du réseau d’adduction et de distribution d’eau potable dans la ville.
Ils ont souligné à cet effet que l’utilisation de ce type de canalisation ne comporte aucun risque d’altération de la qualité de l’eau potable ou de nocivité sur la santé des consommateurs, ajoutant qu’environ 65 pc du réseau d’adduction d’eau potable au niveau national est constitué de canalisations d’amiante-ciment. Ils ont corroboré leurs affirmations par des avis consultatifs de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur l’utilisation de l’amiante-ciment dans les canalisations des systèmes de distribution de l’eau potable.
Ces avis consultatifs de l’OMS, qui remontent à 1992 et 1998, affirment en conclusion d’une enquête au niveau national au Canada que « les concentrations d’amiante résultant de l’utilisation de canalisations en amiante-ciment ne présentent pas de danger pour la santé humaine ».
Le directeur de la RADEEJ, M. El-Hassan Boukouta, a également indiqué que, dans le souci de la protection de la santé des consommateurs, chaque matériel utilisé dans l’adduction et la distribution de l’eau potable est soumis à la délivrance d’une attestation de conformité sanitaire. Il a expliqué que ce document, appelé aussi « certificat d’alimentarité », est délivré par des laboratoires de grande notoriété pour attester du respect des normes et exigences sanitaires en vigueur au niveau international. Il a, en outre, relevé que les fibres d’amiante utilisées dans ce type de canalisations n’entrent pas en contact direct avec l’eau puisqu’elles ne sont pas appliquées sur les parois des canaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *