Carte multi-enseignes pour Kenzi

Carte multi-enseignes pour Kenzi

Une pour trois, trois par une. C’est ce qu’on peut dire pour qualifier la nouvelle carte Kenzi de Salafin, société de crédit à la consommation, filiale de BMCE. Carte d’enseigne privative multi-enseignes Kenzi associe quatre sociétés, aux secteurs d’activité différents, mais qui n’en partagent pas moins des métiers complémentaires liés à la consommation des ménages. Il s’agit d’une chaîne de supermarchés, une chaîne de magasins d’électroménagers, une chaîne de meubles en kit et une société de financement : Label’Vie, Cramer, Mobilia et Salafin. Une carte qui sert à la fois de carte de crédit, avec une réserve d’argent de 5000 à 50000 DH, et de fidélité. Le montant est reconstituable au fur et à mesure des remboursements. Trois possibilités donc qui font de cette offre une première sur le marché marocain, comme le précisent les responsables de Salafin. Le paiement se fait soit par prélèvement bancaire, soit par simple dépôt auprès d’un point de vente de la société auprès de laquelle les achats ont été effectués. Kenzi permet un différé de paiement fin de mois gratuit «suivant le mode du carnet d’épicier», a précisé Omar Sqali, directeur développement au sein de Salafin, lors d’une conférence de presse tenue mardi 21 octobre à Casablanca. Aussi, elle permet de payer ses achats à crédit en cas de besoin, contacter un crédit amortissable in situ, bénéficier des crédits gratuits à taux 0% sans avoir à fournir de justificatifs, effectuer des simulations de financements sur le terminal du magasin et gagner des points de fidélité à chaque achat et auprès des trois sociétés partenaires. Le client peut choisir son code PIN. En cas de perte ou de vol, la carte ne peut en aucun cas être utilisée puisque les transactions ne peuvent être validées sans ce code. Les transactions inférieures à 500 DH sont effectuées en off-line sans consultation du serveur d’autorisation assurant ainsi des transactions ultra-rapides. Il existe également d’autres possibilités, de cartes additionnelles notamment, affectées à un compte principal et qui peuvent être octroyées aux membres de la famille. Un relevé de compte mensuel permet de suivre les opérations passées sur le compte ainsi que les détails des points de fidélité. «Cette carte vient compléter des offres qui existaient déjà chez chacun de nos partenaires, comme c’est le cas pour Mobilia», a déclaré Mohamed Idrissi, patron de cette chaîne de meubles en kit. Concept innovant et permettant plus d’une facilité aux clients, la carte Kenzi n’en suppose pas moins un pouvoir d’achat considérable et une solvabilité à toutes épreuves. L’appétit en matière de biens de consommation n’a d’égal que le manque de ressources que subit la majorité des ménages marocains. Gare à la tentation!

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *