Cartier Saada : Le chiffre d’affaires s’améliore de 10%

Cartier Saada : Le chiffre d’affaires s’améliore de 10%

Cartier Saada réalise une bonne performance financière en 2016. Le chiffre d’affaires de l’entreprise s’est consolidé durant l’exercice 2016-2017 affichant ainsi une hausse de 10%.

Il est ainsi passé de 133,8 millions de dirhams à 147,2 millions de dirhams à fin 2016. De par cette performance, Cartier Saada défie la conjoncture sectorielle. Dans sa communication financière, la société indique que les campagnes agricoles de l’année 2016 ont été particulièrement faibles et ce à cause des conditions climatiques défavorables, notamment aux périodes de floraison et d’une pluviométrie capricieuse. On relève dans ce sens une baisse des tonnages traités, soit un repli de 36% pour les abricots et 17% pour les olives. Par ailleurs, la hausse du chiffre d’affaires a été portée par l’évolution des ventes à l’export. Ces dernières ont progressé de 10%. Cette hausse reflète les efforts de diversification à travers l’introduction de nouveaux produits et la pénétration de nouveaux marchés. La part des nouveaux clients se hisse à 10% du chiffre d’affaires de l’exercice 2016-2017. En dépit de la hausse du chiffre d’affaires, la valeur ajoutée s’est effritée. Cartier Saada relève, dans ce sens, une dépréciation. La baisse est évaluée à 19%, soit 32,4 millions de dirhams. «Cette chute est principalement due à l’impossibilité de répercuter la totalité de la hausse des coûts générée par la faiblesse des volumes traités et de l’augmentation du prix des matières premières sur les marchés à l’export dans un contexte concurrentiel tourné vers le prix», apprend-on de Cartier Saada.

Par ailleurs, le résultat net ressort supérieur à la moyenne de la période 2011-2015. Il s’est établi à 6,76 millions de dirhams. Cartier Saada indique par ailleurs que l’exercice 2016-2017 a été pénalisé, entre autres, par l’impossibilité de répercuter la hausse du prix des matières premières sur les marchés à l’export dans un contexte concurrentiel tourné vers le prix.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *