Casa City Center : La première tranche est fin prête

Le groupe Accor Maroc a célébré, vendredi dernier, la fin des travaux de la première tranche du Casa City Center. Le Novotel et l’Ibis Moussafir sont fin prêts. Il ne reste que le Sofitel pour que le Casa City Center soit finalisé.
Le lancement officiel du premier Novotel au Maroc et du troisième Ibis casablancais est prévu pour les prochaines semaines. Marc Thépot, président-directeur général du groupe Accor Maroc, a fêté la fin des travaux en organisant un f’tour avec les «700 soldats de l’ombre qui se sont relayés jour et nuit sur le chantier pour accélérer la cadence des travaux».
Pour ces deux nouveaux projets d’Accor Maroc, 500 emplois directs ont déjà été créés.
L’Ibis Casa City Center est désormais le 14 ème établissement de cette enseigne hôtelière au Maroc. Pour la réalisation de cet édifice de 14 niveaux sur une superficie de 10.400 m2, une enveloppe budgétaire de 145 millions de dirhams a été allouée à ce projet.
Pour le Novotel, Accor Maroc a investi 233 millions de dirhams pour la réalisation de ce bâtiment de 18 niveaux sur une superficie de 10.400 m2. Cette nouvelle enseigne a une capacité de 274 chambres et veut refléter «la nouvelle génération d’hôtels modernes, design, dotés de technologies de pointes».
Cette cérémonie a été aussi l’occasion pour Marc Thépot de présenter les nouveaux directeurs généraux du Casa City Center. Kamel Senhadji a été nommé directeur général du premier Novotel au Maroc. Docteur d’Etat en littérature anglaise, M. Senhadji a fait ses premières armes, il y a de cela 17 ans, dans la restauration. Ce qui était initialement pour lui un gagne-pain s’est mû en une véritable vocation jusqu’à son intégration au groupe Accor en 1992, souligne-t-on. Il a ainsi géré des établissements hôteliers en Egypte, en Jordanie et à Malte. Et depuis décembre dernier, M. Senhadji gérait le Coralia Club Palmariva Marrakech avant de se faire confier le premier Novotel du Royaume. Pour l’Ibis Moussafir Casa City Center c’est Hakim Maamar qui est aux commandes.
Après une licence en Administration économie et sociale, obtenue à la Faculté française d’Evry France, il a intégré le groupe Accor en 1995, et précisément l’Ibis de Melun. En 1999, il rentre au pays pour continuer sa carrière en tant que directeur de l’Ibis Moussafir de Casablanca Voyageurs. En février 2000, M. Maamar a rejoint l’Ibis Moussafir de Rabat Agdal avant de partir pour Meknès où il a dirigé le premier Ibis de la cité ismaïlienne, en août 2001. Quatre ans après, il s’est vu confié la direction de l’Ibis Moussafir de Fès.
Le Novotel et l’Ibis Moussafir constituent la première tranche du Casa City Center. La deuxième tranche concerne un Sofitel de 118 chambres sur une superficie de 16.700 m2 et nécessitant un investissement de 300 millions de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *