Casablanca mise au parfum

Casablanca mise au parfum

Ah les parfums ! Plus qu’une fantaisie, «une preuve d’amour», comme le dit si bien le slogan de Marionnaud. Cette célèbre enseigne de parfumerie vient de s’installer au Maroc, au bonheur des femmes et des hommes aussi. Ainsi, tous pourront aller à ce magasin situé sur le boulevard d’Anfa, à Casablanca, pour y trouver parfums, produits cosmétiques et soins de beauté. D’une superficie de 1200 sont, dont 900 m2 réservés à la vente, cet espace est en fait le plus grand centre de beauté du Maghreb.
Son architecture et sa conception sont le fruit d’un travail commun entre l’un des architectes marocains de renom, Azzedine Harouchi et le français Muriel Labeau. Histoire de lui donner une certaine touche marocaine, ces deux concepteurs ont opté pour un style intérieur mariant design moderne et rappels orientaux. On y trouve plusieurs axes différents: une partie pour les parfums, une autre pour les articles de maquillage, un corner pour les produits dermocosmétiques… Les clients peuvent tester les produits, humer les parfums, assistés par des vendeuses, expertes en la matière, en plus d’une pharmacienne également mise à leur disposition pour tout conseil. En outre, cette boutique compte huit cabines de soins, dont deux réservées aux hommes et une destinée aux personnes à mobilité réduite. Chacune de ces cabines inclut douche, jacuzzi, écran de télévision et matériels de pointe. Plus qu’un simple espace de vente, «Marionnaud Parfumeries Maroc» (c’est son nom) se veut donc un lieu privilégié (et pour les privilégiés apparemment) de shopping et de détente. Preuve en est également la présence d’un coin mini bar accueillant les clients, le temps d’un café ou d’un rafraîchissement.
Encore plus sélectifs les deux salons de coiffure, d’une capacité de 11 places sont dirigés par Patrick Mendez, un «artiste-coiffeur» qui travaillait jusqu’alors pour Jean-Claude Béguine en France. Pour conquérir (le plus longtemps possible) ses clients, Marionnaud Maroc leur offre une carte de fidélité qui leur donne droit à de multiples avantages et, élément interessant, est valable dans tous ses magasins à travers le monde. Historiquement, Marrionnaud a ouvert sa première parfumerie en 1984 dans le quartier Parisien (Montreuil), puis a enchaîné son évolution par le rachat de parfumeries déjà existantes à travers la France.
Aujourd’hui, cette enseigne dispose de 564 boutiques dans l’Hexagone et de 664 autres dans le monde. C’est donc un grand groupe, qui pèse lourd comme l’attestent quelques données : un chiffre d’affaires annuel en progression de 8,6% en France (1,047 milliard d’euros) et de 25,6 % à l’international (342,813 millions d’euros), une part de marché de 30,5 % sur le secteur de la parfumerie en France et 7 millions de cartes de fidélité diffusées en Europe. S’il n’a pas révélé le montant de l’investissement au Maroc, M. Frydman, le P-dg de Marionnaud a cependant annoncé l’ouverture, ultérieurement, d’autres magasins dans les autres villes du Royaume, et en premier lieu, à Marrakech.
En attendant, M. Frydman sera là pour accueillir tout le gotha casablancais lors de l’inauguration de ce premier magasin. Une cérémonie en grandes pompes, puisqu’elle sera marquée par un concert animé par Cheb Mami, la formation de rap «113» et un groupe de musique espagnol. Une bonne façon «d’atomiser» l’information de son démarrage…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *