juillet 20, 2018

CDG Développement crée Novec

CDG Développement crée Novec

CDG Développement fusionne deux de ses filiales pour créer une nouvelle entité baptisée «Novec». En effet, les assemblées générales extraordinaires des bureaux d’études des filiales Ingéma et Scet-Scom, réunies  le 30 novembre 2009, ont entériné le traité de fusion entre les deux entités.
Ainsi, Novec voit le jour suite à une convention de fusion entre Scet-Scom et Ingéma signée en juin dernier, au terme d’un processus initié en 2008 par CDG Développement. Principal actionnaire des deux bureaux d’études, CDG Développement ambitionne, à travers la création de Novec, de doter le pays d’une ingénierie d’excellence, offrant des services de haut niveau dans les métiers en rapport avec le développement territorial durable, tant à l’intérieur du Royaume qu’à l’international. Ainsi, cette opération de fusion s’inscrit dans le cadre des orientations stratégiques de la holding, axées notamment sur la mise en place de synergies au sein du groupe. «Ce rapprochement permettra l’émergence d’un leader sur le marché national de l’ingénierie. Ainsi, cette nouvelle entité bénéficiera des expertises sectorielles complémentaires des deux bureaux d’études, dont la Novec regroupera désormais les activités», souligne un communiqué de la nouvelle entité. En effet, les secteurs d’activité de l’ancienne Scet-Scom étaient le bâtiment, l’OPC, les aménagements urbains, l’agriculture et développement rural, l’alimentation en eau potable et l’assainissement. Parallèlement, Ingéma œuvrait dans les grandes infrastructures (barrages, autoroutes, ouvrages d’art, ports, tunnels), les ressources en eau, l’énergie et l’environnement. Novec emploiera près de 500 collaborateurs et disposera de nombreuses implantations régionales. «La société, dont le siège social est à Rabat, est également présente à l’échelle régionale à travers ses agences de Casablanca, Marrakech, Agadir et bientôt à Tanger et Fès. Elle opère également à l’international, où elle est appelée à devenir l’un des bureaux de référence, notamment en Afrique et au Moyen-Orient», précise le communiqué. Aussi, pour mener à bien la fusion de Scet-Scom et Ingéma, Novec a été placée sous la responsabilité de Ahmed Fouad Chraïbi, directeur général exécutif. Cet ingénieur de formation fait valoir plus de 30 années d’expérience dans le domaine de l’ingénierie. Titulaire d’un diplôme d’ingénieur civil de l’Ecole nationale des Ponts et Chaussées, Ahmed Fouad Chraïbi est expert dans le domaine des barrages et des ouvrages souterrains. Depuis 1983, il assure la direction de la société Ingéma.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *