Célébration de la journée nationale de l Å“uf: Entre sensibilisation et promotion

Célébration de la journée nationale de l Å“uf: Entre sensibilisation et promotion

Le grand rendez-vous national autour de l’œuf se prépare. En effet, dans le cadre de la célébration de la 6ème édition de la journée nationale de l’œuf, l’Association nationale des producteurs d’œufs de consommation (ANPO) organisera, sous l’égide de la Fédération Interprofessionnelle du secteur avicole (FISA), à Oujda du 8 au 10 février 2014, «La caravane de l’œuf marocain» pour la distribution de 500.000 œufs au profit des élèves des écoles primaires, des maisons de l’étudiant et des maisons de bienfaisance.

À noter que l’objectif assigné à cette manifestation consiste à promouvoir l’œuf en tant que produit primordial dans l’équilibre alimentaire et la sensibilisation du consommateur à l’importance nutritionnelle de cet aliment.

La manifestation sera également une occasion pour mettre le point sur les efforts déployés par les professionnels dans l’objectif de mettre à la disposition du consommateur un œuf salubre et de qualité. Aussi, pour l’occasion et dans le cadre des festivités accompagnant l’événement, une course sur la route de 3 km et 8 km sera organisée au profit de 3.500 participants.

Ainsi, tous les efforts seront déployés pour favoriser la consommation des œufs et rappeler aux consommateurs la qualité nutritionnelle et intrinsèque de l’œuf et son importance dans l’entretien de leur équilibre alimentaire et leur santé.

En gros, parmi les objectifs assignés à cette journée nationale de l’œuf, l’ANPO relève la sensibilisation du consommateur à la qualité nutritionnelle des œufs, inculcation dans la culture du consommateur marocain de la notoriété de l’œuf en tant que denrée saine, nutritive et équilibrée, la démystification des idées fausses et les faux préjugés au sujet des œufs et enfin la stimulation de la consommation des œufs au Maroc.

À noter que les prix des œufs restent leur meilleur allié facilitant leur consommation.
D’ailleurs, selon la publication mensuelle de la FISA «Dawajine Conjoncture», après l’augmentation des prix des œufs de consommation enregistrée durant l’année 2012, un repli des prix a été relevé au cours de l’année écoulée surtout depuis le mois d’août.

C’est ainsi que le prix moyen de l’œuf est passé de 0,84 DH/œuf en décembre 2012 à 0,79 DH en décembre 2013. Il ressort donc en recul de 6%. Par contre, dans la variation d’un mois à l’autre, le bulletin de la FISA fait état d’une forte hausse des prix des œufs entre novembre et décembre 2013.

En effet, les prix ont flambé de 13% en un mois passant de 0,70 DH/œuf en novembre 2013 à 0,79 DH en décembre 2013. Ces variations ressortent toutefois en large décalage, voire en contradiction avec le cours moyen de commercialisation du poulet chair.
À Casablanca par exemple, les prix de vente du poulet ont reculé de 14% d’un mois à l’autre passant de 14,48 DH/kg en novembre 2013 à 12,40 DH en décembre 2013. Alors que la variation par rapport à décembre 2012 s’inscrit en hausse de 2%.

Ainsi, bien que les évolutions des prix des œufs restent dépendantes des aléas du marché, il n’en demeure pas moins qu’ils restent très raisonnables et leur consommation très accessible.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *