Centrale Danone : L’offre publique de retrait obligatoire visée

Centrale Danone : L’offre publique de retrait obligatoire visée

Cette décision a été émise mardi par le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM). Le gendarme de la Bourse a jugé recevable le projet d’offre publique de retrait obligatoire visant les actions de Centrale Danone.

«L’offre publique de retrait obligatoire vise l’acquisition des actions Centrale Danone non détenues par Compagnie Gervais Danone, soit 389.878 actions, au prix unitaire de 1.200 dirhams», apprend-on du CDVM.

Rappelons qu’au 10 décembre dernier, Compagnie Gervais Danone a acquis, auprès de SNI, 471.000 actions représentant 5,0% du capital et des droits de vote de Centrale Danone. Cette opération constitue le prolongement des cessions des titres de Centrale Danone déjà réalisées par SNI en faveur de Compagnie Gervais Danone et parachève la sortie totale de SNI du capital de Centrale Danone.

Suite à l’acquisition de la participation résiduelle de SNI, Compagnie Gervais Danone détient 9.030.122 actions Centrale Danone, représentant 95,86% du capital et des droits de vote de la société, franchissant à la hausse le seuil des 95% des droits de vote rendant obligatoire le dépôt d’une offre publique de retrait.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *