Centres régionaux d investissements : L investissement a défié la crise en 2012

Centres régionaux d investissements : L investissement a défié  la crise en 2012

Le Centre régional d’investissement (CRI) du Souss-Massa-Drâa boucle 2012 sur de belles réalisations. Avec un total de 246 projets d’un montant d’investissement global de 25,586 milliards de dirhams qui permettront la création de 45.852 opportunités d’emploi, le Souss a boosté ses investissements par le tourisme. En effet, la ventilation sectorielle des projets se répartit entre le secteur du tourisme qui occupe la première place avec 50% des investissements engagés, suivi du secteur des énergies et des mines avec 30% et le BTP venant en troisième place avec 10% des investissements validés. Ainsi, le secteur vedette du CRI du Souss-Massa-Drâa, à savoir le tourisme, a enregistré deux projets d’envergure au cours de 2012. Le premier, initié par des investisseurs saoudiens au niveau de la commune urbaine d’Agadir, porte sur la construction d’un complexe hôtelier balnéaire de plus de 200 chambres, avec un montant d’investissement de près de 540 millions de dirhams et qui permettra la création de 200 emplois. Le second concerne la construction d’un complexe résidentiel et touristique qui, avec un investissement de 365 millions de dirhams devant créer plus de 730 offres d’emploi, consiste en la réalisation d’un hôtel d’une capacité de 250 chambres, 222 résidences immobilières pour la promotion touristique, en plus d’une zone commerciale et de loisirs.
Autre son de cloche pour le CRI de la région Fès-Boulemane qui, avec des résultats plus timides, ressort avec une prédominance du secteur de l’industrie. À ce titre, ce CRI a approuvé, en 2012, quelque 182 projets d’un investissement global de 1,193 milliard de dirhams prévoyant la création de plus de 3.855 emplois, tous secteurs confondus. La répartition des projets agréés par montant d’investissement et par secteur d’activité fait ressortir la prédominance du secteur de l’industrie avec un volume d’investissement estimé à 558 millions de dirhams, soit 48% des projets, suivi du secteur touristique avec un montant global de 410 millions de dirhams, soit une part de 34% des investissements prévus. Aussi, en termes d’emplois, le secteur du BTP vient en tête avec une part de 51%, suivi du secteur de l’industrie qui englobe 36% de ces emplois créés. Durant l’année 2012, le CRI a pu maintenir sa tendance haussière de création d’entreprises avec 1.281 unités créées avec un total prévisionnel estimé à 6.400 emplois créés. L’analyse par secteur d’activité révèle la prédominance du secteur du BTP avec une part de 35%, suivi respectivement des secteurs du commerce avec 30% des parts et des services divers à 26%. S’agissant de la classification des entreprises par nature juridique, la SARL constitue toujours la forme la plus dominante au niveau des entreprises créées avec une part de 83%, suivie des personnes physiques avec 15%.
Deux CRI donc qui bouclent 2012 sur des réalisations à la hauteur de la taille économique de leurs régions respectives.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *