C’est la 8ème édition des Trofel: Les gagnants des Trophées de la filière des fruits et légumes

C’est la 8ème édition des Trofel: Les gagnants des Trophées de la filière des fruits et légumes

Le marché africain a été à l’honneur lors de la huitième édition des Trofel (Trophées de la filière des fruits et légumes au Maroc) qui s’est tenue à Agadir du 9 au 11 janvier. Un programme de trois jours a été dédié à de nouveaux volets intégrés dans cette nouvelle édition afin de répondre aux nouvelles directives de reconquête de ce marché.

«Cette huitième édition est marquée par une sorte de réorientation. Lors des dernières éditions nous étions dirigés vers le nord en matière des pays à l’honneur mais nous avions ignoré l’Afrique. Compte tenu de la vision de SM le Roi et du nombre de conventions signées, notamment celles en matière de l’agriculture, nous avons vu qu’il était judicieux pour le Maroc d’aller vers une coopération Sud-Sud. C’est un choix de l’Etat marocain et nous voulons contribuer modestement dans cette vision-là en mettant l’Afrique à l’honneur et en invitant des professionnels de la filière de cinq pays, notamment l’Egypte, le Burkina Faso, le Gabon, la Côte d’Ivoire et le Sénégal», souligne Abderahim Rifai, du cabinet organisateur.

Le marché africain : Etat des lieux

Après une première journée dédiée à la visite des délégations invitées à quelques fermes et stations de conditionnement de la région, la deuxième journée a été pour sa part réservée à une série de présentations sur des thématiques liées aux opportunités de diversification des marchés et aux contraintes et pertinences de conquête du marché africain. Selon les chiffres de l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations, au terme de l’année 2015, la valeur des exportations marocaines en produits agricoles a été de l’ordre de 26 milliards de dirhams (MMDH) alors que les fruits et légumes représentent 69% des exportations marocaines en produits agricoles (18 MMDH). Lors de la même année 2015, le volume des exportations marocaines en produits agricoles a été de l’ordre de 2,5 millions t. Les fruits et légumes représentent 71% des exportations marocaines en produits agricoles (1,8 million t). Notons que les fruits et légumes sont exportés principalement à l’état frais (90% durant la saison 2015-2016). Les fruits et légumes transformés sont de l’ordre de 10% et sont principalement la conserve d’abricots, de câpres, les olives et les fraises surgelées. Notons que les importations de l’Afrique de l’Ouest s’élèvent à une valeur de 559 millions de dollars en 2015. Les principaux fournisseurs de ce marché sont le Royaume-Uni avec 134 millions de dollars, les Pays-Bas (123 millions $), l’Afrique du Sud (95 millions $), le Maroc (22 millions $), le Burkina Faso (22 millions $), la France (20 millions $) et la Côte d’Ivoire (19 millions $). Soulignons que les noix et les oignons sont les premiers produits importés par l’Afrique de l’Ouest. La journée du 10 s’est clôturée par des rencontres B2B entre 25 importateurs et exportateurs de la filière venant du Gabon, du Burkina Faso, de Côte d’Ivoire, du Sénégal, et de l’Egypte avec leurs homologues marocains sur les opportunités d’affaires.

Consécrations

A l’accoutumée, la huitième édition des Trofel a connu la consécration de plusieurs personnalités du secteur des fruits et légumes. Six prix ont ainsi été décernés à des entreprises dans le domaine. Les six prix sont destinés à l’excellence, la performance, l’innovation, la qualité, le mérite et l’environnement. Des hommages ont été rendus, entre autres, à Feu Brahim Zniber, à l’ambassadeur du Gabon au Maroc et à des personnalités d’Agadir et de la ville de Meknès. La journée du 11 a connu une série de visites des coopératives de la région par une délégation africaine de 15 femmes.

Les sociétés agricoles du Souss raflent la majorité des prix

es sociétés agricoles de la région du Souss ont accaparé la part du lion des prix de la 8ème édition des Trophées de la filière fruits et légumes (Trofel).

Les sociétés agricoles du Souss ont ainsi raflé 8 des 11 prix de cette édition 2017 des Trofel. Il s’agit de la société «Azura» qui a remporté le prix de «l’Excellence», des sociétés «Rizkswan» et «Semapro» qui ont remporté le prix de la «Qualité», les sociétés «Naceur Farissi», «Agribusiness Incubateur» et le Centre d’excellence maroco-néerlandais qui ont raflé le prix de «l’Innovation» et des sociétés «Golden Plant» et «Groupe Fantasia» qui ont remporté le prix de «l’Environnement».

La coopérative «I-Berries» du Loukkos, la Société Asmaa d’emballage de Tadla et l’Association Dakhla de Dakhla, ont également été récompensées respectivement dans les catégories de «l’Excellence», de «la Performance» et du «Mérite».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *