CGEM : Une feuille de route pour 2009

CGEM : Une feuille de route pour 2009

La CGEM présente le plan d’actions 2007-2009 de ses différentes commissions.  Ainsi le suivi des amendements relatifs à la loi sur la société anonyme, et l’amélioration de la charte d’investissement, établie il y a maintenant 10 ans, seront les actions prioritaires de la commission Droit.
Le plan d’action de la commission Economie est, lui, structuré principalement autour de la libéralisation des échanges commerciaux, l’évaluation des politiques économiques et de la conjoncture économique.
Le gros du travail de la commission Emploi s’articule autour de l’élaboration d’un mémorandum sur le Code du travail. Elle devra, par ailleurs, engager des réformes nécessaires pour la pérennité des régimes de retraite. Et défendre, une première peut- être au Maroc, l’assurance-chômage, axe principal de ce plan d’action, qui proposera une indemnité Perte d’Emploi.
Pour la commission Environnement, l’heure est à la restructuration. Cette instance s’est organisée en 5 sous-commissions, à savoir, Législation, Réglementation et Normalisation, Gestion environnementale des entreprises, Projet et Partenariats, Hygiène, Santé et Sécurité au travail et enfin Communication.
Côté Fiscalité, la commission en charge devra réaliser un Livre Blanc définissant la stratégie fiscale proposée par la Confédération. Des propositions devant être diffusées après validation en interne de la Confédération.
La Commission Formation s’est fixée, de son côté, trois priorités : proposer une  réforme institutionnelle du dispositif de formation professionnelle, «alphabétiser» les salariés des entreprises afin de développer leur autonomie face aux évolutions technologiques et orienter le partenariat entre les Universités et les entreprises. Le plan d’action de la commission Label prévoit la définition d’un référentiel de principes et d’objectifs, la définition du Label CGEM, ainsi qu’une démarche  communicationnelle qui consiste en la promotion du Label CGEM.
La Commission Logistique s’intéressera à la problématique des délais et coûts du passage portuaire, à la réalisation d’un plan urbain de la logistique et au transport inter et intra-urbain.
Pour lutter contre la corruption, la commission en charge va jouer la carte de la sensibilisation et de la coopération avec les pouvoirs publics. Il sera également procédé à l’élaboration de stratégies sectorielles et d’un code de bonnes pratiques de gouvernance d’entreprises au Maroc. Le plan d’action de la commission PME est dédié aux problématiques majeures de la PME, entre autres, le financement, l’expertise et l’innovation. Et pour inciter l’entreprise à s’impliquer dans son environnement immédiat, la commission proximité sociale travaillera sur la formation de cadres associatifs et le développement de partenariats dans le domaine de l’action de proximité sociale. Des procédures de médiation au sein de la Confédération seront établies par la commission Règles de Médiation. La commission se chargera de la formation de ses médiateurs; elle réalisera également des actions de sensibilisation auprès de ses membres.
Enfin, le développement du commerce électronique n’est pas en reste. La commission E-Entreprises prévoit la normalisation du secteur des EEP et la sensibilisation des entreprises sur les services administratifs électroniques déjà existants.

Le chantier de la E-Entreprise

La e-entreprise est en forte croissance dans le monde entier. Au Maroc, l’infrastructure technique et législative pour le développement de la plate-forme commerciale électronique a encore du mal à se mettre en place. De là, une commission E-Entreprises a été créée au sein de la CGEM. Son plan d’actions 2007-2009 prévoit trois actions majeures : la normalisation du secteur des EEP, la sensibilisation des entreprises sur les services électroniques et la création d’une plate-forme commerciale pour faciliter le commerce électronique au Maroc. Ouvrir le Maroc à des échanges commerciaux avec les millions de consommateurs connectés à travers le monde est aujourd’hui une priorité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *