Chauffe-eau : Mezouar mise sur la prévention

Chauffe-eau : Mezouar mise sur la prévention

Salah Eddine Mezouar veut mettre de l’ordre dans le domaine des chauffe-eau à gaz. De nombreuses réunions et déplacements en attestent :  deux rencontres  avec les principaux fabricants, importateurs et distributeurs de chauffe-eau à gaz, dont la dernière a eu lieu mardi 23 mai 2006, plusieurs déclarations devant les caméras des deux chaînes nationales avec, à chaque fois,  des recommandations sur la nécessité de confier l’installation et la réparation de ces appareils à des professionnels qualifiés. Et pour couronner le tout,  une visite,  in situ, au centre de contrôle Labométal,  afin, précise le communiqué du ministère,  «de s’informer personnellement des procédures suivies pour contrôler la conformité des chauffe-eau à gaz aux normes de qualité et de sécurité».
A l’issue de cette visite, le ministre a annoncé que le renforcement des exigences des normes de qualité et de sécurité était en cours de finalisation de même que les procédures de qualification des installateurs. 
Bref, cette action énergique du ministère de du Commerce, de l’Industrie et de la Mise à niveau de l’Economie, débouchera sur une grande campagne de sensibilisation aux mesures de sécurité quant à l’usage des chauffe-eau à gaz. Les termes et les messages de la campagne ont été pris d’un commun accord avec les fabricants, annonce un communiqué du département de M. Mezouar.
D’ailleurs, fabricants, importateurs et distributeurs ont eu droit à une présentation des synopsis des spots télé et radio, ainsi que les messages imprimés sur supports papier et ont annoncé la volonté du ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Mise à niveau de l’Economie conférer à cette campagne une dimension nationale. A cet effet, on apprend qu’un spot télé sera réalisé et diffusé sur les ondes des radios nationales, que plusieurs spots radio seront enregistrés dans les principales langues véhiculaires du Royaume, notamment le darija, le tamazigh, le tachelhit et le tarifit, et que plus de trois millions de flyers seront édités et distribués dans un premier temps de façon à couvrir l’ensemble du territoire national et à sensibiliser le maximum de consommateurs aux mesures de précaution et de sécurité à observer lors de l’installation et de l’utilisation des chauffe-eau à gaz.
Le coût financier de cette campagne nationale de sensibilisation et de communication  auquel participeront les fabricants, importateurs et distributeurs sera arrêté d’un commun accord le lundi 29 mai et la campagne sera mise en œuvre immédiatement après.


 Les chauffe-eau en cause


Les chauffe eau à Gaz ont provoqué plus d’une vingtaine de morts par asphyxie. L’enquête diligentée par le ministère du Commerce et de l’Industrie incrimine principalement  les chauffe eau à gaz usagers et l’installation. Et les importations ? Sur un total de 32 000 dossiers d’appareils de chauffage importés, 11 000 ont subi des contrôles physiques. En outre, 990 dossiers ont fait l’objet d’analyses approfondies au sein des laboratoires.
A chaque fois les résultats ont conclu à la conformité de ces produits aux normes marocaines. Exit donc l’accusation portée sur certaines marques asiatiques. Il est vrai que les prix varient du simple au double selon que l’appareil est importé en Europe ou de la Chine.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *