Chefchaouen mise sur ses atouts touristiques

Chefchaouen mise sur ses atouts touristiques

Des magazines internationaux l’ont intégrée parmi les destinations les plus prisées par les visiteurs

En plus du bleu typique des ruelles de sa médina, la ville mise aussi sur les produits de l’artisanat chefchaouni et de Jbala. A leur tête, le mendil, qui fait partie du patrimoine artisanal et traditionnel de cette région.

Les touristes et en particulier les célébrités sont difficiles à impressionner, sauf si la destination visitée est Chefchaouen. En plus de ses principaux sites historiques et naturels, le bleu de ses rues attire encore plus des visiteurs aussi bien nationaux qu’étrangers. Les responsables et les professionnels du tourisme veulent en faire un des plus importants atouts touristiques de la ville en vue de renforcer son positionnement en termes d’arrivées et de nuitées durant toute l’année.

Ils ne peuvent qu’être heureux de voir que leur ville est prise d’assaut par les amateurs de la photo, venus des quatre coins du monde pour admirer les ruelles bleues et typiques de son ancienne médina. Parmi lesquels figurent les Chinois, qui viennent en tête des visiteurs étrangers en raison de la suppression du visa au profit des ressortissants de la République populaire de Chine. Conscients de l’intérêt des touristes pour la beauté de la médina et ses ruelles bleues, les habitants ont opté pour la même couleur pour les murs extérieurs de leurs maisons. D’aucuns se sont mobilisés pour donner à leurs quartiers plus de beauté et du charme avec des plats en pots posés au seuil de leurs demeures et abords des trottoirs ou accrochés à des fenêtres.

Et sans oublier d’orner les murs des lieux par des objets traditionnels spécifiques à la région de Jbala, dont le chapeau en paille (chachia) avec ses boules multicolores en laine. Surtout que les visiteurs, par le post de leurs selfies pendant leur séjour à Chefchouen ou le partage des photos de ses différents quartiers sur les réseaux sociaux, jouent en faveur de la promotion touristique de la perle bleue. Cet engouement pour la ville a amené des magazines internationaux à l’intégrer parmi la liste des destinations les plus prisées par les visiteurs. Parmi lesquels, la Vogue Australia qui vient de présenter Chefchaouen parmi les douze meilleures destinations méritant d’être visitées pour 2019.
En plus du bleu typique des ruelles de sa médina, la ville mise aussi sur les produits de l’artisanat chefchaouni et de Jbala. A leur tête, le mendil, qui fait partie du patrimoine artisanal et traditionnel de cette région. Avec ses rayures en rouge et blanc, il s’y présente avec les autres articles (tels que la djellaba et le haïk) comme un chef-d’œuvre du tissage. Le mendil, la chachia ainsi que des articles en osier et souvenirs en argent demeurent les plus achetés par les touristes aussi bien nationaux qu’étrangers.

Il est à rappeler que Chefchaouen continue de miser sur d’autres atouts, dont la célèbre place d’Otta Hammam, qui est d’une grande valeur historique et touristique par sa fréquentation 24 heures/24. Elle est entourée des anciens lieux cultes et la casbah avec ses onze tours défensives et son grand jardin. La ville se distingue également par ses sites naturels et ceux de son arrière-pays. Parmi lesquels, figurent les cascades d’Akchour et la source Ras El Maa, qui poursuit sa grande contribution au rayonnement de la destination chefchaounie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *