Chiffre d’affaires de 2 milliards de DH pour la biscuiterie

La branche de la biscuiterie, chocolaterie et confiserie, qui génère un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards de dirhams, compte une quarantaine de sociétés, concentrée pour leur majorité au niveau de Casablanca, relève-t-on dans le bulletin « Alimentarius » de la Fédération nationale de l’agro-alimentaire (FENAGRI).
Selon la publication, cette filière qui emploie un peu plus de 4.000 personnes, est caractérisée par des niveaux élevés d’innovation tant en termes d’équipements, de produits que d’aliments diététiques, lit-on dans cette publication.
L’effort de développement et de mise à niveau initié, supporté par les industriels, nécessite annuellement une enveloppe d’environ 60 millions de dirhams, rapporte le document, qui note que les opérateurs locaux arrivent à se positionner sur les marchés étrangers et parviennent à y écouler une production d’une valeur de 80 millions de dirhams.
Malgré cette « performance », la publication indique que cette industrie émergente reste perturbée par d’innombrables problèmes qui émanent, notamment de la forte contrebande et de concurrence accrue du secteur informel.
La publication ajoute que la menace provient également des produits importés, notamment de la Turquie, de l’Espagne et de certains pays arabes, et qui sont offerts sur le marché national à des prix défiant toute concurrence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *