Cinq entreprises remportent le prix de citoyenneté

Un est le nombre des mangers jugés citoyens au titre de la deuxième édition du prix de citoyenneté conjointement décerné par la Chambre de commerce américaine et la CGEM (Confédération Générale des Entreprises du Maroc). Il a été attribué à Jawad Cheikh Lahlou, directeur général de Cooper Maroc pour, selon les organisateurs du prix, «son engagement en faveur de la formation professionnelle». Le chiffre cinq représente, quant à lui l’effectif des entreprises que récompense ce prix pour avoir témoigné d’un esprit d’éthique et de transparence, mais aussi d’une adhésion aux préoccupations sociales et économiques de la nation.
Cette année, la BMCE Bank a remporté le prix dans la catégorie des grandes entreprises grâce à son projet Medersat.com qui prend en charge la construction de mille et une écoles dans le milieu rural, à la construction d’une école medersat.com au Sénégal, mais aussi à son financement de bourses au profit de certains étudiants universitaires. Dans la catégorie PME, le don de logiciels destinés à différentes utilisations, le soutien financier à une organisation de bienfaisance et le programme de reconversion des jeunes diplômés à l’informatique ont prévalu à Microsoft Afrique du Nord le prix de la citoyenneté.
La CNCA, devenue récemment Crédit Agricole, devra à son tour se réjouir de sa sélection dans la division des entreprises du secteur public. Différents points l’ont avantagé par rapport aux autres concourants. Il s’agit de son engagement dans une campagne de sensibilisation à la scolarisation des enfants, ses actions de mécénat dans les domaines de l’enseignement, de la culture et de la santé ainsi que pour les produits et services qu’il a dédiés au monde rural. Aussi, deux certificats de mérite ont été décernés par l’Amcham et la CGEM.
Le premier à Jorf Lasfar, engagé dans des actions au profit de la scolarisation, de la santé, de l’aménagement de la corniche d’El Jadida, de la provision en eau potable. Le deuxième a, quant à lui, été accordé à Maroc Telecom pour son soutien à des activités culturelles, artistiques, médicales, de préservation de l’environnement, de protection des enfants, de démocratisation d’Internet et de diffusion des résultats du baccalauréat via SMS. Car, finalement, une entreprise citoyenne est avant tout une entreprise qui participe à faciliter la vie à la communauté.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *