Circuits touristiques intégrant l artisanat

Circuits touristiques intégrant l artisanat

Bon démarrage du projet relatif aux circuits touristiques intégrant l’artisanat initié par la Millennium Challenge Corporation (MCC). Lancé en mai dernier, le projet avance à pas sûrs. C’est le cas pour Marrakech et Fès où la phase production et pose de panneaux signalétiques est lancée. Au total, 426 panneaux d’orientation et d’interprétation seront installés dans les deux villes impériales du Royaume. La répartition serait de 237 panneaux à Fès, 177 à Marrakech et 12 panneaux d’information à raison de 6 panneaux par ville.
La finalité de ces installations est de fournir une meilleure indication des attractions culturelles intégrées dans tous les circuits touristiques incluant l’artisanat. Ces panneaux contribueraient également à la valorisation des différentes filières et produits existants dans les médinas de Fès et Marrakech. À travers cette initiative, de multiples facettes historiques et patrimoniales desdits sites seront mises en relief, dévoilant ainsi la richesse de l’identité culturelle marocaine.
Notons que la création des circuits touristiques a pour objectif de renforcer la dualité «artisanat-tourisme». Ceci permettra aux artisans de contribuer à l’essor de l’économie marocaine et faire profiter les professionnels du tourisme des avantages culturels et artisanaux dont regorgent les deux villes.
À cet égard, cinq circuits touristiques incluant l’artisanat sont créés à Marrakech sur une trajectoire de 23 kilomètres dont 4 circuits en médina intra-muros de 11 kilomètres. Ils sont principalement dédiés au cuir, menuiserie, tissage, poterie et à la forge.
À Fès, six circuits existants, développés par l’ADER-Fès, ont été mis à niveau sur une trajectoire de 20 kilomètres dont cinq circuits en médina intra-muros de 10 kilomètres. Notons que la MCC a octroyé au Royaume un don de 697,5 millions de dollars américains en vue de lutter contre la pauvreté et stimuler la croissance économique. Le secteur de l’artisanat a bénéficié d’un montant global de 62,7 millions de dollars américains de la MCC pour financer le projet artisanat et médina de Fès (AFM), mis en œuvre par l’Agence du partenariat pour le progrès (APP) en partenariat avec le ministère de l’artisanat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *