Clôture du Forum mondial du droit à l’énergie

Dans son allocution, le président de l’association, Michel Clerc, a souligné la nécessité de poursuivre l’action engagée par l’association en vue de la reconnaissance du droit à l’énergie en tant que droit fondamental par nombre d’instances internationales tels l’ONU, le Fonds monétaire international (FMI), la Banque mondiale (BM) et l’Organisation mondiale du commerce (OMC).
L’idée de l’organisation d’une journée mondiale du droit à l’énergie, proposée par nombre d’organisations, permettra de sensibiliser aux défis énergétique et environnementale, a-t-il dit, estimant à ce sujet nécessaire d’avoir accès à l’énergie pour pourvoir bénéficier des autres services essentiels tels l’eau, l’assainissement, la santé et l’éducation. L’énergie constitue la clé de voûte de tout développement, a poursuivi M. Clerc, soulignant, dans ce cadre, l’importance et le rôle fondamental que jouent les collectivités locales et les élus dans la résolution des problématiques liées au développement. Si le cadre général des engagements internationaux et nationaux est indispensable pour faciliter l’accès à l’énergie, la résolution de la problématique réside dans l’étude cas par cas, a-t-il soutenu, soulignant que ce forum mondial a été fructueux puisqu’il a permis aux participants d’approfondir les débats sur le droit à l’énergie et de formuler des propositions importantes nécessitant un appui de la part de tous à tous les niveaux.
Quelque 350 femmes et hommes du monde associatif, syndical, économique, institutionnel et politique, dont 220 étrangers venant de 60 pays des cinq continents, ont pris part à ce forum de trois jours initié par l’association « Droit à l’Energie, SOS Futur » qui a vu le jour en juillet 2000 à Paris, dans le but de promouvoir le droit d’accès à l’énergie comme un droit fondamental de l’Homme. Ce forum s’est articulé autour de thèmes portant sur « L’énergie et ses implications en matière de santé et d’éducation ».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *