Clôture du trimestre sur une note acheteuse

Clôture du trimestre sur une note acheteuse

Les investisseurs voudront peut-être cette semaine mettre en portefeuille certaines des valeurs les plus performantes depuis le début de l’année alors que le trimestre touche à sa fin. Les opérations d’habillage de bilan, où les gérants de fonds vendent les actions ayant baissé pour renforcer les lignes ayant enregistré de forts gains ce trimestre, devraient s’accélérer. «Un certain nombre de gens ont considéré ces liquidations comme une occasion de récupérer certaines valeurs injustement sanctionnées», commente Michael Strauss, économiste au Commonfund (Connecticut). Cela a contribué à un rebond en fin de semaine, le Dow Jones et le Nasdaq Composite, avec des gains hebdomadaires respectifs de 3,1 et de 3,8%, affichant leur meilleure semaine depuis juillet. L’indice de référence des gérants, le Standard & Poor’s 500, a enregistré sa meilleure semaine depuis début février (+2,7%). Parallèlement, l’indice CBOE de la volatilité, dit aussi indice de la peur, a chuté de 27% la semaine passée. Les marchés seront aussi influencés par les indicateurs macroéconomiques et notamment les chiffres de l’emploi mensuel, la statistique la plus attendue du mois. Ils seront publiés vendredi. Le marché attend des créations de postes au même niveau que le mois dernier, soit autour de 190.000. La performance du marché ces derniers temps a été fortement influencée par les anticipations de résultats du premier trimestre. Ceux-ci commenceront à être publiés la deuxième semaine d’avril. Ainsi, les perspectives jugées prometteuses publiées par Oracle jeudi soir ont suscité une hausse de l’action vendredi. Les sociétés du S&P 500 devaient afficher une hausse moyenne de 14% de leur résultat au premier trimestre par rapport au premier trimestre 2010, selon les données de Thomson Reuters. Les valeurs de l’énergie qui, portées par la hausse des cours du pétrole, ont gagné 14% depuis le début du trimestre selon l’indice S&P du secteur, sont le compartiment le plus performant pour l’instant au premier trimestre. Marathon Oil est en hausse de 40% pour l’instant sur le trimestre. El Paso de 31% et Valero Energy de 30%, Chevron de 17%. Cette dernière est la valeur du Dow Jones qui affiche la plus forte hausse depuis le 1er janvier. Le renchérissement des cours pétroliers est toutefois considéré comme un facteur négatif pour l’économie en général. Derrière le secteur de l’énergie arrivent les industrielles, en hausse d’environ 6%, la consommation spécialisée, en hausse de 4% et les technologiques (+3%). La deuxième valeur la plus performante du Dow Jones est Caterpillar, en hausse de 16,5%. Selon une enquête Reuters publiée cette semaine, le S&P 500 finira l’année avec un gain de 11%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *