Clôture en apothéose de la troisième édition

Clôture en apothéose de la troisième édition

Le grand public a pu vivre, samedi 7 mars, des moments historiques agrémentés par une série de démonstrations aériennes ayant rythmé la clôture de la 3ème édition du Salon international de l’aéronautique et du spatial au Maroc «Marrakech Air Show». Ainsi, cette clôture a été marquée par un autre show assuré par un avion équipé de système de lutte antiacridienne avec épandage après quatre jours riches en échange d’expériences et expertises entre opérateurs et professionnels du secteur de l’aéronautique en provenance d’une trentaine de pays.
Selon un document du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), la filière locale, tout en mettant à profit l’externalisation que connaît l’industrie aéronautique à l’échelle mondiale, en raison de la forte demande des compagnies aériennes, a connu une évolution en deux chiffres durant les cinq dernières années. En chiffres, ce secteur représente un domaine à haute valeur ajoutée, notamment avec une valeur de production de l’ordre de 5.683 millions DH en 2010, contre seulement 4.924 millions DH en 2009, précise-t-on de même source.
Placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, cet événement a été organisé sous l’égide du ministère de l’équipement et des transports et du ministère de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies, avec le soutien du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), en partenariat avec les Forces Royales Air (FRA). Son objectif est d’accompagner la stratégie élaborée en faveur du développement de l’industrie aéronautique par le gouvernement et les opérateurs, dans le cadre du Plan émergence, et d’aider à consolider la place de plus en plus importante occupée par les industries de la sous-traitance, la maintenance et de la formation au Maroc.  Installé sur une superficie totale de 200.000 m², dont 25.000 m² de stands et d’expositions statiques, ce salon a été rehaussé par la participation de quelques 300 exposants représentant les différentes filières de l’industrie aéronautique. 
C’est pour la première fois que la Chine, le Bahreïn, la Bulgarie, la Biélorussie, la Suisse et la Turquie ont pris part à ce salon depuis son lancement en 2008, s’ajoutant ainsi à la douzaine de pays participant aux éditions précédentes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *