Cloud Startup Academy: La compétitivité au service de la femme

Cloud Startup Academy: La compétitivité au service de la femme

Venir en aide à des jeunes marocaines fraîchement diplômées ou en quête d’emploi pour lancer des start-up innovantes s’appuyant sur la promotion des dernières technologies du cloud.

L’initiative est de Microsoft, l’Association des femmes chefs d’entreprises du Maroc (AFEM) et Inwi qui ont lancé, mercredi à Rabat, le Cloud Startup Academy au profit d’une cinquantaine de femmes. «A l’issue de six mois de formation en technologies et gestion d’entreprises, ces femmes seront aptes à lancer des entreprises spécialisées en cloud», a précisé Samir Benmakhlouf, directeur général de Microsoft Maroc. Ces solutions cloud seront fournies par Microsoft et Inwi pour accompagner ces entreprises dans leur transformation numérique.

«Cette initiative aura un impact sur la compétitivité des entreprises», a avancé M. Benmakhlouf qui a rappelé qu’une expérience de la même souche a été lancée dans d’autres pays. Le gouvernement, lui, qualifie ce projet de réussite. «Ces femmes contribueront à la création de postes d’emploi», a indiqué le ministre d’Etat, Abdellah Baha, qui estime que «les femmes sont plus probes et sérieuses que les hommes».

Etait également de la partie marquée par la présence de l’ambassadeur des Pays-Bas, Mamoune Benhadhoud, ministre délégué auprès du ministère de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, chargé des petites entreprises et de l’intégration du secteur informel, qui a loué cette initiative qui compte également Microchoix en tant que partenaire. Pour le compte de Inwi, Mehdi Kettani a indiqué : «Inwi va contribuer à ce qu’elle sait faire, à savoir les télécoms en soutenant ces femmes en termes de connexion pour naviguer et avec l’environnement extérieur».

Du côté de l’AFEM, le projet est innovant et inédit. «Soutenir la femme dans sa volonté de créer son entreprise, voilà notre challenge dans ce projet», a ajouté Laila Myara, présidente de l’AFEM, qui a précisé que la contribution de sa structure consistera à donner un coworking space. Outre le lancement de ce projet qui entre dans le cadre de l’initiative Microsoft 4Afrika, Microsoft offrira aux bénéficiaires des tablettes Windows 8 Accent ainsi qu’une certification sur les «Devices et Services». Quant à Microchoix, il contribuera grâce à son réseau de PME.

L’ensemble des partenaires financeront aussi des bourses pour les candidates. Pour rappel, une convention a été signée entre Microsoft, AFEM et Inwi pour régir le partenariat relatif au cloud startup Academy.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *