Club Med renforce sa présence

Le Club Med consolide sa présence à Marrakech. Après une première réalisation jouxtant Jamaâ El Fna en 1971, un autre projet est en passe d’être concrétisé. Il s’agit du village «Marrakech la Palmeraie». La cérémonie de pose de la première pierre pour la construction de cet établissement touristique a eu lieu le vendredi 31 janvier en présence notamment du président du directoire du Club Méditerranée, Henri Giscard d’Estaing et d’officiels marocains dont le ministre du Tourisme, Adil Douiri.
L’engouement des clients du groupe français pour la ville ocre n’a pas laissé indifférent son staff. Ce dernier a donc décidé de renforcer sa présence en mettant sur les rails un nouveau club sur une superficie de 25 hectares au coeur même de la Palmeraie. Appelée à renforcer la structure de base «Marrakech la Médina», cette nouvelle réalisation, haut standing, a une capacité d’accueil de 900 lits. Elle offrira en particulier des activités de séminaires, golf et remise en forme. «La combinaison des deux villages permettra à la clientèle du Club Med de profiter de tous les attraits exceptionnels de la cité ocre», a souligné M. Giscard d’Estaing. Pour concrétiser la réalisation de ce projet un protocole d’accord a été signé entre la Caisse de Dépôt et de Gestion et l’opérateur touristique français.
De cette alliance, une société est née. Il s’agit du joint-venture «Marrakech Villaginvest» dont le capital est réparti entre les deux opérateurs à hauteur de 20% pour le Club et 80% du côté de la CDG. C’est cette dernière qui chapeautera, d’ailleurs, les travaux. L’enveloppe consentie pour ce projet s’élève à 300 millions de DH hors foncier. Le village sera commercialisé et exploité par le Club Med dans le cadre d’un contrat de location de 17 ans renouvelable.
Son ouverture est prévue pour le deuxième semestre 2004. Par ailleurs, l’opérateur français n’entend pas s’en tenir à cette réalisation. D’autres actions sont à l’étude. «Le nouveau village constitue la première concrétisation d’un nouvel élan du Club Med au Maroc», a indiqué le président du directoire, lors de la cérémonie de pose de la première pierre. Une déclaration saisie au vol par le ministre du Tourisme qui a fait part de la disposition du gouvernement à «appuyer toute action du Club Med destinée à renforcer sa présence sur le littoral méditerranéen partant de l’intérêt particulier accordé aux provinces du Nord du Royaume». M. Douiri a, d’ailleurs, rappelé que le Maroc est fermement déterminé à «remporter le pari de 2010 en oeuvrant à accroître le volume de son industrie touristique pour porter la capacité d’accueil à 240.000 lits et le nombre de touristes à près dix millions en une décennie». La contribution du Club Med est d’ailleurs fortement sollicitée dans ce sens, est-il indiqué.
A noter que le Club Med est présent au Maroc depuis 1963, date à laquelle il a ouvert son premier village de vacances à Al Hoceïma. Depuis, six autres villages se sont adjoints à la liste des réalisations dont un golf.
L’opérateur français, dans la foulée de la diversification de ses produits, s’est en effet illustré en 1991 en construisant le premier golf privé au Maroc (27 trous sur 100 hectares). Le club Med qui emploie plus 1500 salariés dont 306 Marocains a reçu en 2002, 70.000 touristes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *