CMR : Nouveau plan d’action

CMR : Nouveau plan d’action

Le siège du ministère des Finances a abrité ce lundi 27 novembre, une réunion du conseil d’administration de la Caisse marocaine des retraites. Objectif : approuver le plan d’action ainsi que le budget 2007. Selon le directeur général de la CMR, Mohamed Bendriss Ben Ahmed «Lors de cette réunion, nous avons approuvé le plan d’action 2007 qui reprend les recommandations du plan quinquennal entamé l’année dernière», a t-il déclaré. Selon, ce responsable, le plan d’action 2007 se focalise sur la pérennité des régimes et l’amélioration des outils de travail au gré du changement démographique. Le débat a abouti également au lancement d’un appel d’offres international pour augmenter le portefeuille de la CMR. «Nous voulons changer notre stratégie de placement et c’est dans ce sens que nous avons lancé un appel d’offre international», précise M. Bendriss. Un bureau d’étude sera donc chargé de la mise en place de cette nouvelle stratégie de placement. Une stratégie qui, il faut le préciser, donnait la priorité aux bons du Trésor. «Cette stratégie devrait nous permettre également de renforcer notre présence à la Bourse qui reste actuellement limitée, puisque l’on ne doit pas dépasser le seuil de 10%», ajoute le directeur général de la CMR.    
 A l’occasion du 10ème anniversaire de la réforme de la CMR, le ministre des Finances et de la privatisation, Fathallah Oualalou s’est exprimé sur la réforme de cette institution. Lors de son discours, le ministre est revenu sur les différentes étapes importantes à la modernisation de cet organisme. «Dans le but d’améliorer la gouvernance au sein de la Caisse, un Comité permanent issu du Conseil, regroupant huit administrateurs a pour mission de veiller à la bonne application des décisions du Conseil et à faciliter ses travaux». Ce Comité aurait tenu jusqu’à la semaine passée 136 réunions qui ont permis au Conseil de prendre des décisions importantes. Parmi ces décisions, on peut citer la généralisation de la réforme de 1997  qui a abouti à la revalorisation de 97.200 pensions, la révision des allocations forfaitaires et pensions d’anciens résistants et membres de l’Armée de libération  au profit de 35.524 allocataires. Autre élément cité par Fathallah Oualalou est celui de l’accompagnement du gouvernement dans la mise en œuvre de l’assurance maladie obligatoire (AMO). Ceci en mobilisant l’ensemble des ressources et moyens pour initier les précomptes à la source pour 202.000 bénéficiaires. Parmi les autres projets de la CMR dans le sens de la réforme des caisses de retraites est celle de l’établissement d’une carte-guichet avec Barid El Maghrib. Il s’agit d’un service de paiement en ligne au profit des actifs et retraités. Autre mesure dans le plan d’action de la CMR : les délais de paiement après la mise à la retraite. Ces derniers ont été écourtés de façon notable, puisque plus de 85% des pensions ont  été payées le mois suivant le départ à la retraite.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *