Collecte de blé tendre : Le Crédit Agricole du Maroc finance les coopératives

Collecte de blé tendre : Le Crédit Agricole  du Maroc finance les coopératives

Une convention a été signée mardi à Rabat pour la mise en place de mécanismes de financement en faveur des coopératives pour l’opération de collecte de la récolte de blé tendre au titre de la campagne 2017-2018.

La cérémonie de signature de la convention avec les coopératives agricoles du Maroc et leur Union (UNCAM) et la Fédération nationale des minotiers a été présidée par Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, et Tariq Sijilmassi, président du directoire du Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM).

Cette convention porte sur un financement spécial des coopératives agricoles et leur Union pour la mise en œuvre de l’opération de collecte de la récolte nationale de blé tendre au titre de la campagne agricole 2017-2018. Elle a pour objet la mise en place par le GCAM de lignes de financement spécialisées destinées à couvrir les frais d’achat et de stockage des coopératives participant à la collecte de la récolte de blé tendre national pour la campagne 2017-2018. Les coopératives opèrent au titre de la convention dans la collecte du blé tendre auprès des producteurs et/ou collecteurs, stockage de la récolte, puis cession aux minoteries industrielles ou tout autre acquéreur. La mise en œuvre de cette convention permettra aux coopératives bénéficiaires et leur Union de jouer un rôle majeur dans la collecte, le stockage et la commercialisation des céréales compte tenu de leur large base d’adhérents.

Disposant de grandes infrastructures et de moyens logistiques de stockage, les coopératives agricoles du Maroc et leur Union sont des acteurs régionaux importants dans la collecte des céréales et leur rôle reste primordial et déterminant dans le soutien des prix, notamment aux petits producteurs et par conséquent dans la stabilité de leurs revenus familiaux. Le GCAM apporte donc son soutien financier aux différentes coopératives et à leur Union dans le but de booster la demande et contribuer ainsi à la stabilité des prix. Pour rappel, la récolte céréalière au titre de la campagne agricole 2017-2018 est estimée à 98,2 millions de quintaux dont 48,1 millions de quintaux de de blé tendre ; une production qui s’annonce parmi les meilleures avec un rendement record estimé à 21,8 quintaux à l’hectare.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *