Combustibles: Aâmara et le GPM se concertent

Combustibles:  Aâmara et le GPM se concertent

Les moyens et perspectives de développement du secteur des combustibles ont été au cœur d’un entretien, vendredi à Rabat, entre le ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Aâmara, et les représentants du Groupement des pétroliers du Maroc (GPM).
Les discussions ont également porté sur l’amélioration de la qualité des services du secteur des combustibles, précise un communiqué du ministère.

A cette occasion, le GPM a exposé l’état des lieux du secteur en mettant en relief les différentes difficultés liées, entre autres, aux marges des sociétés n’ayant pas été revues depuis 1997, à la gestion des stations-service et à l’intégration de nouveaux opérateurs, souligne le communiqué.
Pour sa part, M. Aâmara a qualifié le GPM de partenaire important pour le ministère, rappelant que le mix énergétique national, qui fera encore appel aux énergies fossiles, nécessite un travail de l’ensemble des acteurs du privé et du public pour la sécurisation des approvisionnements.

Le ministre a estimé que cette rencontre intervient au bon moment pour le gouvernement qui entame plusieurs réformes, notamment celle de la compensation.
Pour rappel, le GPM est une association professionnelle qui regroupe 16 entreprises du secteur de la distribution de carburants et de gaz au Maroc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *