Commerce extérieur : L’Accord d’Agadir discuté à Tunis

Le Maroc participe au premier forum économique régional des pays de l’Accord d’Agadir. Selon un communiqué du ministère du Commerce extérieur, une délégation officielle marocaine, conduite par le ministre du Commerce extérieur, Abdellatif Maâzouz, sera présente à cet événement qui se tiendra ces 12 et 13 décembre à Tunis. Ce forum est organisé par l’Unité technique de la zone arabe méditerranéenne en coopération avec le ministère tunisien du Commerce et de l’Artisanat. Par ailleurs, il est dédié aux hommes d’affaires des pays membres de l’Accord d’Agadir (Jordanie, Tunisie, Egypte, Maroc) actifs dans les secteurs de l’automobile et du textile-habillement. Soulignons que cette  rencontre sera marquée par la présence des ministres en charge du Commerce extérieur dans les Etats membres et le vice-président de la Commission européenne en charge de l’Entreprise et de l’Industrie, sans oublier les représentants des associations et fédérations d’affaires, les ministères chargés du Commerce extérieur, les administrations douanières et les organismes en charge de la normalisation, de la promotion des investissements et des exportations. Pour ce qui est de la partie marocaine, le ministre du Commerce extérieur aura, en marge des événements du forum, des rencontres bilatérales avec les représentants des autres pays membres. L’objectif étant de se pencher sur les moyens de lever les obstacles notamment non-tarifaires, en vue de rendre effective la zone de libre-échange entre les pays membres de l’Accord d’Agadir, ajoute le communiqué. Sur le programme de cet événement, sont prévues également des rencontres entre les hommes d’affaires des pays membres, mais aussi deux ateliers autour des thèmes liés aux secteurs du textile-habillement et de l’automobile également. En ce sens qu’il sera question d’identifier des niches d’intérêt communes et de discuter d’éventuels plans de coopération entre les hommes d’affaires des pays de l’espace d’Agadir. En outre, sera également faite une présentation de l’état d’avancement des deux études sectorielles déjà engagées dans ce cadre et la sensibilisation des entreprises opérant dans la zone arabe méditerranéenne aux opportunités de complémentarités et d’investissements offertes par l’Accord d’Agadir.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *