Commerce extérieur : Un déficit commercial de 15,47 milliards de dirhams en janvier

Commerce extérieur : Un déficit commercial de 15,47 milliards  de dirhams en janvier

Les exportations aéronautiques ont poursuivi leur trend haussier. Les ventes réalisées se sont affermies de 14,8%.

La balance commerciale ressort déficitaire au premier mois de l’année en cours. A fin janvier 2018, l’écart se creuse de 4,1% atteignant ainsi les 15,47 milliards de dirhams contre 14,86 milliards de dirhams une année auparavant. C’est ce qu’annonce l’office des changes dans ses indicateurs préliminaires du mois de janvier. La balance continue de se pencher en faveur des importations. Les achats se sont appréciés de 3,6% par rapport au même mois de l’année passée atteignant ainsi les 35,84 milliards de dirhams au premier mois de l’année. Cette hausse est expliquée par la progression des produits alimentaires importés. L’Office des changes relève dans ce sens une hausse de 31,8%. La facture énergétique pour la même période s’est consolidée de 7% au moment où les importations des produits bruts se sont rétractés de 2,9%.  Les exportations ont pour leur part grimpé.

L’Office des changes observe ainsi une progression de 3,2%, soit des ventes à l’export d’une valeur de 20,37 milliards de dirhams. La quasi-totalité des secteurs, réalisé une bonne performance à l’export au premier mois de l’année. Les exportations aéronautiques ont poursuivi leur trend haussier. Les ventes réalisées se sont affermies de 14,8%.

Les exportations des phosphates et dérivés se sont améliorées de 13,9%. L’Office des changes relève par ailleurs une progression de 8,5% des exportations automobiles. Les ventes de l’industrie pharmaceutique ont affiché au mois de janvier une progression de 3,1% tandis que celles du textile et cuir se sont consolidées de 1,3%.  Compte tenu de la progression des achats et ventes observée durant le mois de janvier, le taux de couverture des importations par les exportations est revenu à 56,8% contre 57% à la même période de l’année précédente. S’agissant des investissements directs étrangers, l’Office des changes observe un flux en progression.

Une hausse à deux chiffres a été observée dans ce sens. La valeur globale est passée de 1,5 milliard de dirhams à 1,88 milliard de dirhams, en amélioration de 25,5% par rapport au même mois de l’année passée. Se référant à l’Office des changes, cette évolution est imputable à l’accroissement des recettes de 1,09 milliard de dirhams, plus important que celui des dépenses (+706 millions de dirhams).

Les recettes des Marocains du Monde se sont également inscrites en nette progression. Elles se sont situées autour de 5,7 milliards de dirhams, en hausse de 21,1% par rapport à l’année précédente. La balance voyage ressort toujours excédentaire. L’excédent atteint une hausse de 34,4% au premier mois de l’année. Une amélioration qui résulte de la progression des recettes à 5,35 milliards de dirhams contre 4 milliards de dirhams enregistrés à la même période de l’année passée. Les dépenses ont grimpé de 1,5 milliard de dirhams contre 1,19 milliard l’année passée.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *