Commerce : Le sorgho américain arrive au Maroc

Commerce : Le sorgho américain arrive au Maroc

Une quantité de 25.000 tonnes du sorgho américain est attendue sur le marché marocain vers la fin du mois de mars prochain. Un mois et demi après  l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange entre les Etats-Unis et le Maroc, on assiste à l’importation de la première cargaison de ce produit spécial. L’utilisation du sorgho est assez variée. Cette plante est la cinquième céréale mondiale, après le maïs, le riz, le blé et l’orge. Lors de l’élaboration de cet accord de libre-échange entre ces deux pays, c’est le secteur de l’agriculture qui a soulevé le plus d’avis divergents. «Cette commande d’un importateur marocain confirme que l’ALE fonctionne. En effet, l’entrée en vigueur de cet accord a immédiatement enlevé un devoir de 35 % sur le sorgho des Etats-Unis», relève-t-on dans le site Internet de «Wisconsin Ag Connection», un spécialiste de l’agriculture. (www.wisconsinagconnection.com).  En fait, la suppression des barrières douanières pour ces produits particuliers a été l’objet d’un débat entre les deux parties signataires. «Alors que de nombreuses personnes soulignent l’impact potentiel sur les secteurs vulnérables, peu d’entre elles réalisent que la libéralisation des importations peut, dans de nombreux cas, aider à développer les industries marocaines », avait déclaré Thomas Riley, ambassadeur des Etats-Unis à Rabat. Et de détailler : « par exemple, la suppression des droits de douane sur les produits à base de maïs, de sorgho et de soja américains, pour les cinq premières années de l’ALE, réduira les coûts de manière importante et donnera un coup de fouet à la productivité et à la rentabilité de l’industrie avicole marocaine ». Et c’est plutôt ce secteur qui intéresse le plus les importateurs du sorgho.  « Cet aliment sera plutôt destiné à l’alimentation du bétail puisque notre activité reste concentrée sur le blé et l’orge », explique Abdellatif Izem, président de la Fédération nationale de la minoterie (FNM).
Le sorgho est une plante herbacée de la famille des Poacées (graminées). D’origine africaine, elle est cultivée soit pour ses graines, «le sorgho grain», soit comme fourrage, le «sorgho fourrager». Le pays de l’oncle Sam reste le premier producteur de cet aliment avec plus de 11 millions de tonnes annuellement. Le sorgho est utilisé pour faire de la farine servant à l’alimentation animale ou humaine (boulangerie, fabrication de goûters) mais aussi en brasserie. Les fibres de la plante servent à fabriquer des panneaux de revêtement utilisés en construction ou bien des emballages biodégradables.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *