Commerce : Pour promouvoir les échanges avec la Pologne

Les moyens susceptibles d’impulser les liens de coopération économique entre le Maroc et la Pologne ont été au centre d’une rencontre tenue mercredi à Casablanca entre des entrepreneurs marocains et leurs homologues polonais. Les deux parties ont également examiné les perspectives de partenariat dans les domaines des équipements électriques et électrotechniques, exprimant leur disposition à contribuer au développement des échanges commerciaux tout en capitalisant sur les atouts et les potentialités économiques des deux pays qui offrent aux investisseurs d’importantes opportunités d’affaires. Les exposés présentés à cette occasion ont focalisé sur les grands chantiers structurants lancés au Maroc, saluant les avancées réalisées par le Royaume en matière d’ouverture économique et politique. Les intervenants ont aussi évoqué la croissance rapide que connaît l’économie de la Pologne depuis son entrée dans l’Union européenne, grâce aux réformes engagées et aux mesures prises pour attirer les capitaux étrangers et encourager l’initiative privée. Les opérateurs économiques des deux pays ont aussi insisté sur la nécessité de réactiver les accords de partenariat signés entre le Maroc et la Pologne dans les domaines du commerce, du tourisme, de l’industrie, de l’agriculture et de l’investissement. Cette réunion entrepreneuriale maroco-polonaise est organisée à l’initiative de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Casablanca (CCISC) en vue de dynamiser les relations commerciales et de favoriser le transfert de technologies et l’échange de l’expertise dans les secteurs industriels à forte valeur ajoutée. Selon les statistiques de la CCISC, la dynamique des échanges maroco-polonais s’est constamment accélérée au cours des dernières années.  En 2005, ces échanges ont augmenté de plus de 60 % par rapport à l’année précédente, atteignant 156,8 millions de dollars US, soit le niveau le plus élevé dans l’histoire des échanges entre la Pologne et le Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *